Si vous souhaitez aller sur www.napoleon.org, cliquez ici.  
Lettre d'information précédente - Lettre d'information suivante  
        
   
    CETTE SEMAINE DANS LA LETTRE…
Plein feu sur la grande exposition à l'Institut du Monde Arabe consacrée à Bonaparte et l'Egypte. A cette occasion la Fondation Napoléon a prêté quelques chefs-d'oeuvre dont le magnifique cabaret égyptien qui est sur le site notre Objet du mois.
L' actualité est toujours aussi chargée autour du bicentenaire de la naissance de Napoléon III avec des expositions et une vente.
Vendredi dernier disparaissait une figure du monde napoléonien, M. Ben Weider, historien et, surtout, grand mécène. Une disparition survenue peu de temps avant l'inauguration des salles abritant sa fabuleuse collection au musée des Beaux-Arts de Montréal.
 
Emmanuelle Papot


  
   
ART ET COLLECTIONS > L'OBJET DU MOIS  : CABARET EGYPTIEN
Le 7 janvier 1810, soit seulement trois semaines après le divorce, Napoléon écrit à Joséphine depuis le palais des Tuileries : « J'ai ordonné que l'on te fasse un très beau service de porcelaine. L'on prendra tes ordres pour qu'il soit très beau ». Ll'impératrice divorcée ordonne aussitôt la réédition du service égyptien que l'Empereur avait envoyé au tsar comme cadeau diplomatique et qu'elle avait beaucoup aimé. Avant de recevoir ce nouveau service Joséphine se fait livrer le cabaret qui l'accompagne à l'automne 1811.
© Fondation Napoléon - P. Maurin-Berthier
Pour en savoir plus
Cette oeuvre est actuellement présentée à l'exposition Bonaparte et l'Egypte (voir ci-dessous)

 


  
   
EVENEMENT : BONAPARTE ET L'EGYPTE, FEU ET LUMIERES

L'Institut du Monde arabe propose actuellement une exposition grandiose consacrée à la fabuleuse expédition d'Egypte de Bonaparte. L'exposition présente une vision qui s'attache à montrer les influences et fascinations réciproques qui ont marqué l'histoire des relations entre la France et l'Egypte pendant tout le XIXe siècle.
Le visiteur n'a qu'à se laisser guider à travers les  350 oeuvres, pour certaines rares, voire inédites, disposées selon une mise en scène impressionnante, privilégiant les coloris chauds et les effets de transparences.
La Fondation Napoléon a prêté pour l'occasion plusieurs pièces de sa collection dont le magnifique cabaret egyptien, présenté sur napoleon.org comme objet du mois (voir plus haut)

Pour en savoir plus
A lire :  l'article d'Elodie Lerner consacré à cette exposition

- Le magazine Napoléon 1er est partenaire de l'Institut du Monde Arabe. Le n°50, en kiosque à partir du 30 octobre consacre un large dossier à cette expédition.
Pour connaître le sommaire

- Télévision : La chaîne France 5 consacre à l'occasion de cette exposition, le jeudi 30 0ctobre 2008 à 21h42, son émission Un soir au musée, en direct de l'Institut du Monde Arabe, à "Bonaparte vu d'Egypte". Un documentaire passionnant (52') de Jean-Marie Boulet (en vente en DVD).




  
   
ACTUALITES NAPOLEON III

- EXPOSITION > NAPOLEON III ET LE PRINCE ALEXANDRE IOAN CUZA : DESTINS PARALLELES (BUCAREST)
A l'occasion des 10 ans du Monument Napoléon III, don Firo à la ville de Bucarest et du Bicentenaire de la naissance de Napoléon III la Fondation  historique roumaine Firo et la bibliothèque de l' Académie roumaine ont inauguré le 7 octobre 2008 l'exposition de 300 photographies et documents officiels : Napoléon III et le prince Alexandre Ioan Cuza : destins parallèles (Bucarest)

Pour en savoir plus
Site de la Fondation Firo

- AGENDA > VENTE D'UN PORTRAIT DE NAPOLEON III D'APRES FLANDRIN
La maison de vente Gestas Carrère - Enchères de Bourbon met aux enchères samedi 25 octobre un portrait en pied de Napoléon III à rapprocher de l'oeuvre célèbre de Flandrin datée de 1861 et conservée au musée national du château de Versailles.
Pour en savoir plus

- AGENDA > EXPOSITION > NAPOLEON III. UNE PASSION DE COLLECTIONNEURS
Napoléon III est à l'honneur pour une exposition inédite qui se tient jusqu'au 14 novembre à la mairie du 8e arrondissement de Paris. Costumes, vaisselles, mobilier, tableaux... sont autant de témoignages de la passion de collectionneurs privés. Une invitation à découvrir Napoléon III, la famille impériale et leur époque. De nombreux objets n'ont jamais été exposés et confèrent à cette exposition un caractère tout à fait exceptionnel.

Pour en savoir plus



  
   
INTERVIEWS SONORES EN PARTENARIAT AVEC CANAL ACADEMIE
En partenariat avec la radio sur Internet Canal Académie, cette semaine nous vous invitons à écouter le récit de la vie passionnante du général Hugo « ce héros au regard si doux » par François Malye.

Pour écouter cette émission

Suite à un soucis technique, le lien, dans la lettre de la semaine dernière, renvoyant à l'émission consacréeau maréchal André Masséna n'avait pas fonctionné, c'est chose réparée en cliquant ici.
 


NAPOLEONICA LA RECHERCHE > NAPOLEONICA. LA REVUE
Le second numéro de Napoleonica.La Revue
, revue historique en ligne de la Fondation Napoléon propose  un article autour des deux empires intitulé : Histoire totale, guerre totale ? Approche historiographique comparée des occupations de 1814-1815 et 1870-1871 dans le département de Seine-et-Oise, de Jacques HANTRAYE.
On peut obtenir cet article sur le site de la revue (7 euros) ou même s'abonner pour un an (60 euros).




  
   
CARNET > DISPARITION DE BEN WEIDER : LE MONDE NAPOLEONIEN EN DEUIL
L'historien et mécène canadien Ben Weider est mort vendredi dernier, à l'hôpital général juif de Montréal. Il était âgé de 84 ans.
Né au Québec en 1924, Ben Weider a consacré sa vie à ses deux passions : le sport (il fit fortune dans l'invention et la commercialisation d'appareils d'entraînement) et, bien sûr, l'histoire napoléonienne. Cette dernière lui doit beaucoup puisque c'est grâce à son mécénat que fut créé, il y a une trentaine d'années, le Centre des études napoléoniennes de l'Université d'État de Floride à Tallahassee. Successivement dirigé par les professeurs Don Horward et, désormais, Rafe Blaufarb, cet établissement a délivré à ce jour plus de 70 PhD (l'équivalent américain du doctorat). Cette action discrète mais efficace de Ben Weider est évidemment moins connue que ses travaux obstinés sur l'hypothèse de l'empoisonnement de Napoléon, à laquelle il a également consacré beaucoup de temps et de moyens. Sa disparition laisse le dossier en l'état. Enfin, Ben Weider a sa vie durant collectionné des objets napoléoniens. Il a légué sa fabuleuse collection au musée des Beaux-Arts de Montréal. La salle devant l'accueillir sera prochainement inaugurée.
A son épouse, ses proches et ses nombreux amis, napoléoniens ou non, la Fondation Napoléon présente ses sincères condoléances.  


IL Y A 200 ANS
 
Les antiquités de la villa Borghèse à Paris
Le 25 octobre 1808, Napoléon se rend au Musée Napoléon afin d'admirer les chefs-d'oeuvre en provenance de la villa Borghèse à Rome dont a fait don le prince Borghèse, beau-frère de l'Empereur. « Ces chefs-d'oeuvre ont été apportés à grands frais par terre et sont arrivées non sans quelques dommages à Paris. Ils sont exposés dans les salles de sculpture au Musée Napoléon » (Journal de Pierre François Léonard Fontaine 1799 -1853, tome 1, 1987).
« Le premier convoi des antiquités de la villa Borghèse est arrivé  à Paris il y a quinze jours. Un second convoi, encore plus considérable, est en ce moment sur les canaux de l'intérieur, il est attendu dans le courant du mois prochain. S. Exc. Le ministre de l'intérieur avait prescrit les nombreuses précautions que l'on a prises pour la conservation de ces précieux monuments… » « Le voyage du premier convoi n'a pas été de plus de deux mois et demi, ce qui paraîtra extraordinaire, si l'on réfléchit que l'on a fait passer les Alpes à des chars si pesants qu'il fallait y atteler, dans les montagnes ordinaires, douze à quinze paires de boeufs » (Le Journal de l'Empire du 26 octobre 1808).
 
Le 27 octobre 1808
, « L'Empereur est parti de nouveau pour l'Espagne. L'Impératrice doit l'accompagner jusqu'à Rambouillet et revenir ensuite à Paris. Elle habitera le palais de l'Elysée pendant l'absence de l'Empereur, qui dit-on sera de retour dans le courant de décembre prochain. ». (Journal de Pierre François Léonard Fontaine 1799 -1853, tome 1, 1987)
Joséphine, mécontente des appartements, quittera les lieux dès le 4 décembre pour s'installer aux Tuileries.


IL Y A 150 ANS
 
Paris

« On ne se souvient pas d'avoir un mois d'octobre, les eaux de la Seine aussi basses qu'elles le sont en ce moment. Il n'est pas un pont, dans la traversée de Paris, qui n'ait l'encochement de se piliers à découvert, et dans beaucoup d'endroit, on peut apercevoir distinctement le lit du fleuve, là où d'ordinaire l'eau atteint une hauteur de plusieurs mètres […] Aussi une activité extraordinaire est-elle imprimée aux travaux de dragage et d'approfondissement du fleuve, habituellement terminée à cette saison… » (Moniteur universel du 25 octobre 1858).


Bonne semaine napoléonienne à toutes et à tous.
 
 
Emmanuelle Papot
Web-éditrice
 

LETTRE D'INFO de NAPOLEON.ORG, N°471 – 24-30 OCT. 2008


  
   

  
      Un problème de lien dans la Lettre ? Consultez notre page d'accueil : http://www.napoleon.org
 
 
BIBLIOTHEQUE DE
LA FONDATION NAPOLEON

Horaires pour les vacances de la Toussaint :
du lundi 27 octobre au jeudi 6 novembre 2008
La bibliothèque  sera ouverte :
Les mardis, mercredis et jeudis
entre 13h30 et 18 heures
(Reprise des horaires classiques  à partir du lundi 10 novembre)


Revue de presse
- Brève : Nouvelle scénographie pour l'Arc de Triomphe
- Etudes napoléoniennes : revue historique de la société de sauvegarde du château impérial de Pont de Briques, n°42, tome V, 2008-08-21
- Télérama n°3062, 17 septembre 2008 : « Faut-il reconstruire le palais des Tuileries, incendié en 1871 ? »


Viennent de paraître
- Le livre du mois : Emmanuel de Waresquiel, Cent Jours, la tentation de l'impossible (mars-juillet 1815), Fayard
- Jacques-Olivier Boudon, Ordre et désordre dans la France napoléonienne, Napoléon 1er éditions


Art et Collections > Revue de Presse et publications
- Jérôme de Westphalie, le plus jeune frère de Napoléon reçoit au château
- Le mouvement historique en France et en Allemagne
- Girodet aux champs, visages et paysages autour de Montargis


 
L'AGENDA de la semaine :

Ateliers :
-De l'enquête documentaire à l'élaboration d'une oeuvre scientifique : l'ethnographie nautique selon l'amiral Pâris (1806-1893), l'exemple de l'Océanie
Le  24 Novembre 2008

Colloques :
-Les lieux de mémoire de l'époque napoléonienne
Le  15 Novembre 2008
-Le legs de l'Emir Abdelkader entre particularisme et universalité : approches analytiques
du 29 Novembre 2008 au 30 Novembre 2008

Conférences :
-Un truculent brisgasque : le général Rusca
Le  24 Octobre 2008
-Le Général Duga, de l'Egypte à Saint-Domingue
Le  24 Octobre 2008
-L'entrevue de Plombières de 1858 : naissance de l'Italie
Le  25 Octobre 2008

Expositions :
-Zola au Panthéon
du 01 Septembre 2008 au 30 Octobre 2008
-Napoleon III, der Kaiser vom Bodensee (l'Empereur venu du lac de Constance)du 20 Avril 2008 au 02 Novembre 2008
- Napoléon III, 1808-2008, Empereur des Français
du 17 Juillet 2008 au 02 Novembre 2008
- O Napulio : quand Napoléon était petit
du 15 Aout 2008 au 02 Novembre 2008
-Napoléon III et le prince Alexandre Ioan Cuza : destins parallèles (Bucarest)du 07 Octobre 2008 au 07 Novembre 2008
-Napoléon III : une passion de collectionneurs
du 13 Octobre 2008 au 14 Novembre 2008
- Collection Ben Weider au musée des Beaux-Arts de Montréal
du 23 Octobre 2008 au 20 Décembre 2009
-L'Emir Abd el-Kader : 200e anniversaire
du 19 Septembre 2008 au 20 Décembre 2008
-Entre guerres et paix, l'Arc raconte l'histoire
du 11 Février 2008 au 31 Décembre 2008
-  


 
 
  
 
      
   

Vous êtes intéressé par les missions de la Fondation Napoléon ? Vous pouvez y participer, de manière générale ou pour un projet précis, par votre don.

© La Lettre d'Information du site napoleon.org est éditée par la Fondation Napoléon. Interdiction d'utiliser tout ou partie de la Lettre, sans autorisation préalable de l'
éditeur.