<i>Napoleonica La Revue</i>, revue internationale d'histoire des Premier et Second Empires napoléoniens, articles, bibliographies, documents, comptes rendus de livres, en français et en anglais : n° 21, juin 2015
IN ENGLISH

Reconnue d'utilité publique en 1987, la Fondation Napoléon encourage la recherche
en Histoire des périodes napoléoniennes, du Consulat, du Premier et du Second Empire,
favorise l'accès aux connaissances, et participe à la sauvegarde du patrimoine napoléonien.


anglegauche angledroit
 
 

Grâce à vos dons,

la Maison de Napoléon à Sainte-Hélène

est sauvée


2010-2014, une souscription internationale pour sauver la Maison de Longwood

En 2010, le constat était simple : la maison de Longwood où séjourna Napoléon à partir de décembre 1815 et où il mourut le 5 mai 1821, était en péril. Propriété de la France (ministère des Affaires étrangères) depuis 1858, elle se compose de deux parties : les appartements impériaux et ce qu’on appelle l’aile des généraux, où vécurent Las Cases, Gourgaud, Montholon et le docteur O’Meara. Cette partie abrite aujourd’hui une importante collection de gravures, de meubles et d’objets contemporains de l’exil, exceptionnel ensemble patiemment constitué par les conservateurs successifs.
L’état de cette partie des bâtiments était préoccupant : altération des structures, couvertures hors d’usage et d’une forme inadaptée au climat, nécessité de réorganiser les surfaces pour répondre aux besoins actuels d’accueil du public dans le respect des traces de l’histoire.

Une restauration, voire même une reconstruction partielle s’imposait, sans quoi cette partie de l’ensemble de Longwood disparaîtrait.

La Fondation Napoléon et le Souvenir Napoléonien se sont associés, en partenariat avec le ministère des Affaires étrangères, afin d'entreprendre un grand projet de restauration de la Maison de l'Empereur à Sainte-Hélène.

Cette souscription internationale fut placée
sous le haut Patronage de S.A.I. le Prince Napoléon.

Le Comité d'honneur était présidé par
le professeur Jean Tulard, membre de l'Institut de France,

assisté de
M. Victor-André Masséna, prince d'Essling,
Président de la Fondation Napoléon,
et de M. Alain Pigeard,
Président du Souvenir napoléonien.

Pour voir la liste du Comité d'honneur, cliquez ici.


SAUVÉE, LA MAISON DE NAPOLÉON À SAINTE-HÉLÈNE EST UN LIEU D'HISTOIRE VIVANT

La soucription internationale est close depuis le 31 décembre 2014. Cependant, vous pouvez toujours faire un don à la Fondation et demander à ce qu'il soit destiné à l'entretien des lieux, l'amélioration de l'accès aux visiteurs, la réalisation de projets scientifiques : les domaines français sont un lieu d'histoire vivant, destiné à accueillir des publics désireux de découvrir la dernière demeure de l'Empereur.

POUR LES DONATEURS RÉSIDANT EN FRANCE
Que vous soyez un particulier, ou une entreprise, vos dons en faveur d'une fondation bénéficient de procédures simples et d'avantages fiscaux.

Tout particulier peut déduire deux tiers de son don de ses impôts.
Ainsi un don de 100 euros ne coûtera en réalité que 34 euros.
Pour les donateurs français, un reçu fiscal est délivré par la Fondation Napoléon, et à joindre à leur déclaration d'impôt sur le revenu.
Pour des informations complémentaires, contactez-nous.


POUR LES DONATEURS NE RÉSIDANT PAS EN FRANCE (in your language)
IMPORTANT : Les ressortissants des pays de l’Union européenne peuvent adresser directement leurs dons, par virement, à la Fondation Napoléon sans avoir à passer par une fondation de leur pays. En application de l’arrêt dit "Hein Persche" de la Cour de Justice 27 janvier 2009), les États membres doivent reconnaître les certificats fiscaux des autres Etats membres et de faire bénéficier les possesseur de ce certificat des avantages fiscaux en vigueur dans leur pays.

Pour toute information, merci de contacter M. Pierre BRANDA.

Retrouvez la liste de tous les donateurs, distinguant les Institutions et Entreprises et les Particuliers, et organisés par zone géographique : France, Europe, Hors Europe.


POUR EN SAVOIR PLUS...


Longwood House © Fondation Napoléon Les domaines français de Sainte-Hélène
Aujourd'hui « propriété » du ministère des Affaires étrangères, les Domaines français de Sainte-Hélène sont composés de trois entités : la maison de Longwood, le domaine de la Tombe et le pavillon des Briars, augmenté d'un terrain le jouxtant grâce à un don de M. Michel Dancoisne-Martineau, actuel consul honoraire et conservateur des Domaines. Alors que les Briars ont été offerts à la France par les descendants des Balcombe en 1959, Longwood et la Tombe ont été achetés par la France en 1858.

Longwood House © Fondation Napoléon L'état des lieux
La Fondation Napoléon soutient depuis des années les Domaines français de Sainte-Hélène, à savoir la maison de Longwood, le domaine de la Tombe et le pavillon des Briars. Ces lieux mythiques, propriété de la France, ont besoin de fonds pour des restaurations et le travail scientifique de mise en ligne des archives d'Hudson Lowe.
Le blog du consul honoraire et conservateur Michel Dancoisne-Martineau vous présente le projet de restauration et son évolution.

A découvrir, le reportage d'un reporter photographe professionnel, "un catafalque de rochers nommé Sainte-Hélène..."

Lettre de Napoléon © Fondation Napoléon Rappel historique : Pourquoi Sainte-Hélène...
Après la défaite de Waterloo, face aux armées Alliées, Napoléon Ier abdique le 22 juin au palais de l'Elysée.
Espérant un temps se réfugier aux Etats-Unis, l'Empereur déchu se rend aux Anglais le 14 juillet. Installé à bord du navire Bellerophon stationnant près de l'île d'Aix, dans l'attente de son destin, Napoléon apprend le 31 juillet 1815 qu'il est exilé sur l'île de Sainte-Hélène...




Mise à jour de la page : 06 janvier 2015.

 

 

 
 
 

Retour page d'Accueil

Retour page de Section


Tableau de bord, projet et budget
(mise à jour chaque mois)

Suivi du projet, photos, plans..., sur le blog du conservateur des Domaines de Sainte-Hélène

Présentation générale du projet

Liste des donateurs

Liste du Comité d'honneur

Le Souvenir napoléonien



Actualités : Thierry Lentz fait le point sur son séjour (février 2014)

Actualités : le Point.fr parle de l'opération Sainte-Hélène (17 février 2012)

Actualités : 5 mai 2011, cérémonie à Sainte-Hélène pour l'anniversaire de la mort de Napoléon.

Actualités : Reportage sur TF1, pour le lancement de l'opération,
30 décembre 2010



 
 
 

Haut de page

 
Lettre d'info | Mon Napoleon.org | Plan du site | Contacts | Mettre dans vos favoris | Mentions légales | ISSN 2272-1800