-
IN ENGLISH

Pour vivre sa passion de l’histoire aujourd’hui, un magazine, des jeux et des animations à picorer suivant son humeur, des rencontres avec des personnalités de l’histoire napoléonienne, et des actualités et des informations à suivre chaque jour.

Enrichissements récents :

A Table : LE NAPOLEON (gâteau russe)
Musique et parole : Interlude musical sur le Premier Empire (discographie)
Interview : Bruno Colson : l'art de la guerre de Napoléon (février 2012)
anglegauche angledroit
 
 

CINEMA

 PÉriode 1940-1960

  • NAPOLEON, de Sacha Guitry - 1954



Bonaparte (Daniel Gélin)
et Barras (Pierre Brasseur)
© Robert Cohen / Associated Press / BIFI
(avec l'aimable autorisation de Madame Jacqueline Aubart)




Joséphine (Michèle Morgan),
Talleyrand (Sacha Guitry)
et Bonaparte (Daniel Gélin)
© Robert Cohen / Associated Press / BIFI
(avec l'aimable autorisation de Madame Jacqueline Aubart)




Napoléon (Raymond Pellegrin) avec son coiffeur et son mamelouk
© Robert Cohen / Associated Press / BIFI
(avec l'aimable autorisation de Madame Jacqueline Aubart)

 Pays : France

 Technique : Couleurs

 Durée : 190'

 Copie VHS : René Chateau Vidéo - 1990

 Production : Clément Duhour / CLM / Filmsonor / Cinédis

 Scénario : Sacha Guitry

 Dialogues : Sacha Guitry

 Musique : Jean Françaix

 Directeur de la photographie : Pierre Montazel

 Résumé : Assis au milieu de ses amis, Talleyrand, qui vient d'apprendre la mort de Napoléon, décide de leur raconter l'histoire du «plus grand homme de l'Histoire». Depuis ses premiers pas en Corse jusqu'à sa captivité de Sainte-Hélène, en passant par les coups d'État de Brumaire, le Sacre, la victoire d'Austerlitz et la défaite de Waterloo, c'est près de cinquante années de bouleversements politiques, d'intrigues amoureuses et de batailles extraordinaires qui sont ainsi narrées par l'ancien évêque d'Autun.

 Interprétation : Daniel Gélin (Bonaparte) ; Raymond Pellegrin (Napoléon) ; Sacha Guitry (Talleyrand) ; Michèle Morgan (Joséphine) ; Jean Gabin (Lannes) ; Jean Marais (Montholon) ; Orson Welles (Hudson Lowe) ; Yves Montand (Lefebvre) ; Lana Marconi (Marie Walewska) ; Serge Reggiani (Lucien) ; Pierre Brasseur (Barras) ; Jean-Pierre Aumont ; Clément Duhour ; Erich von Stroheim

 Extrait : « Talleyrand. - Sire, je me suis engagé un jour sur l'honneur à ne jamais vous trahir sans vous en avoir avisé la veille. Si la Pologne par vos soins ne redevenait pas indépendante...
Napoléon. - Qu'arriverait-il... ? Parlez !
Talleyrand. - Ce serait le commencement de la fin. »

 Critique : Les meilleures anecdotes, les phrases célèbres, les personnages les plus importants de l'épopée napoléonienne : tout est réuni pour passer un bon moment. Mais ne nous attendons pas à une fresque «à la Gance», car nous sommes à l'antipode de la plus fidèle des reconstitutions. Le film vaut surtout pour les numéros d'acteurs, en particulier le Lannes de Gabin, le Montholon de Marais et, bien sûr, la magnifique Joséphine incarnée par Michèle Morgan. Et la mise en scène y est admirable : c'est là du vrai Guitry, du grand spectacle. Notons au passage une audace historique qui, même si elle peut paraître incongrue, se justifie amplement d'un point de vue morphologique et cinématographique : Bonaparte (qui est incarné par Daniel Gélin) passe au beau milieu du film chez son coiffeur et laisse la place, par la magie du montage, à... Napoléon (Raymond Pellegrin). Tout simplement génial !

Fiche : D. Chanteranne (1999-2000)

 

 
 
 

Retour page d'Accueil

Retour page de Section

Imprimer

Fiche précédente

Fiche suivante

 
 
 

Haut de page

 
Lettre d'info | Mon Napoleon.org | Plan du site | Contacts | Mettre dans vos favoris | Mentions légales | ISSN 2272-1800