<i>Napoleonica La Revue</i>, revue internationale d'histoire des Premier et Second Empires napoléoniens, articles, bibliographies, documents, comptes rendus de livres, en français et en anglais : n° 19, juin 2014
IN ENGLISH

Pour vivre sa passion de l’histoire aujourd’hui, un magazine, des jeux et des animations à picorer suivant son humeur, des rencontres avec des personnalités de l’histoire napoléonienne, et des actualités et des informations à suivre chaque jour.

Enrichissements récents :

Mode : Les sous-vêtements féminins sous le Premier Empire
Quizz : Les grandes réformes sous le Consulat et l'Empire (juill. 2010)
Interview : Bruno Colson : l'art de la guerre de Napoléon (février 2012)
anglegauche angledroit
 
 

CINEMA

 PÉriode 1920-1940

  • CONQUEST (Marie Walewska), de Clarence Brown - 1937



Marie Walewska
(Greta Garbo)
et Napoléon (Charles Boyer)
© MGM / BIFI




Marie Walewska
(Greta Garbo)
et Napoléon (Charles Boyer)
© MGM / BIFI

 Pays : États-Unis

 Technique : Noir et blanc

 Durée : 107'

 Copie VHS : MGM Home Video / Film Office - 1990

 Production : Bernard H. Hyman / MGM Corporation

 Scénario : Samuel Hoffenstein et Salka Viertel

 Dialogues : S. N. Behrman

 Musique : Herbert Stothart

 Directeur de la photographie : Karl Freund

 Résumé : Alors que Napoléon traverse la Pologne pour se rendre à Varsovie, une jeune femme l'attend sur le bord du chemin. Elle se nomme Marie Walewska. Cette rencontre sera capitale pour le sort de la Pologne et... pour la vie du conquérant de l'Europe.

 Interprétation : Charles Boyer (Napoléon) ; Greta Garbo (Marie Walewska) ; Henry Stephenson (Comte Walewski) ; Reginald Owen (Talleyrand) ; Alan Marshal (Capitaine d'Ornano) ; Leif Erikson (Paul Lachinski) ; Henry C. Gordon

 Extrait : « Alexandre Walewski. - Où donc s'en va-t-il le monsieur, maman ?
Marie Walawska. - Sur ce navire.
Alexandre Walewski. - Et après, où ?
Marie Walewska. - Taisez-vous, Alexandre, un instant. Il doit suivre son étoile. Prions pour qu'elle le conduise vers la paix. »

 Critique : Ne cherchons pas dans ce spectacle hollywoodien une fidèle reconstitution historique : les événements de la fin du règne servent en réalité de prétexte à l'histoire d'amour entre Napoléon et son « épouse polonaise ». Mais ne boudons pas notre plaisir car les décors et les costumes sont admirables et le face-à-face légendaire Garbo-Boyer vaut à lui seul le détour.

Fiche : D. Chanteranne (1999-2000)

 

 
 
 

Retour page d'Accueil

Retour page de Section

Imprimer

Fiche précédente

Fiche suivante

 
 
 

Haut de page

 
Lettre d'info | Mon Napoleon.org | Plan du site | Contacts | Mettre dans vos favoris | Mentions légales | ISSN 2272-1800