<i>Napoleonica La Revue</i>, revue internationale d'histoire des Premier et Second Empires napoléoniens, articles, bibliographies, documents, comptes rendus de livres, en français et en anglais : n° 19, juin 2014
IN ENGLISH

Pour découvrir l'histoire napoléonienne, pas à pas, parfaire ses connaissances et poursuivre des recherches personnelles, pour tous les amateurs et les historiens passionnés, laissez-vous guider parmi un riche ensemble d'articles et de dossiers thématiques, d'images commentées, d'outils pour travailler.

Enrichissements récents :

Articles : Le butin de Waterloo reconstitué au musée de la Légion d'honneur
Chronologies : Les grandes étapes de la campagne du Mexique (de 1861 à 1867)
Dossier thématiques : Louis-François Lejeune (1775-1848) général, peintre et mémorialiste

NAPOLEONICA LA REVUE

La revue
anglegauche angledroit
DOSSIERS THÉMATIQUES

Pour des informations complémentaires, contactez-nous.

 

 Retour page d'Accueil

 Retour page de Section

 Retour page de Rubrique


Les Expositions universelles sous le Second Empire

 


 
 Chronologie des expositions universelles sous le règne de Napoléon III

- 1851, Londres
L' ouverture officielle de la Great Exhibition of the Works of Industry of all Nations a lieu à Hyde Park, dans le bâtiment du Crystal Palace, une énorme bâtisse en verre d'une superficie de 7,5 ha aujourd'hui démolie, réalisée par Joseph Paxton (1801-1865).
13 937 exposants se font les représentants du génie humain et en particulier des réalisations britanniques du XIXe siècle. L'exposition attire 6 039 195 visiteurs.
 
- 1855, Paris
L'Exposition universelle de 1855 est la première exposition universelle qui se tient à Paris sur les Champs-Élysées du 15 mai (inauguration officielle ) au 31 octobre 1855. L'exposition accueille 24 000 exposants et 5 163 000 visiteurs.
C'est par un décret impérial du 8 mars 1853, qu'est décidée la tenue à Paris, en 1855, d'une Exposition universelle où seront exposés des produits agricoles et produits industriels. Le même décret autorise l'admission à cette exposition des produits de toutes les nations.
La cérémonie d'ouverture a lieu dans le Palais de l'Industrie devant une assistance nombreuse et internationale. Pour accueillir l'Exposition on construit le long des Champs-Élysées un gigantesque édifice, le Palais de l'Industrie.
 
- 1862, Londres
L'Exposition universelle de 1862 se tint à Londres du 1er mai au 1er novembre 1862. Outre les jardins de la Royal Horticultural Society, dans South Kensington, elle occupait l'emplacement des actuels Musée d'histoire naturelle de Londres et Science Museum.
Cette exposition recevait 28 700 exposants venant de 36 pays, qui représentaient un large éventail de l'industrie, la technologie et les arts décoratifs de l'époque et 6 212 000 visiteurs.
Elle s'étendait sur 9 hectares de terrain, avec une halle construite pour l'occasion par Charles et Thomas Lucas.Le coût des travaux, de 300 000 £, était couvert par les profits de l'Exposition universelle de 1851
 
- 1867, Paris
La seconde exposition universelle, dite Exposition universelle d'Art et d'industrie, se tient du 1er avril au 3 novembre 1867 sur le Champ-de-Mars. 41 pays sont présents pour l'exposition.
Paris tout neuf est en fête, les grands travaux viennent de se terminer. L'exposition universelle marque l'apogée du Second empire. Sont présents 52 200 exposants et 11 000 000 visiteurs.
 

 

 Imprimer

 Imprimer tout





Lettre d'info | Mon Napoleon.org | Plan du site | Contacts | Mettre dans vos favoris | Mentions légales | ISSN 2272-1800