<i>Napoleonica La Revue</i>, revue internationale d'histoire des Premier et Second Empires napoléoniens, articles, bibliographies, documents, comptes rendus de livres, en français et en anglais : n° 19, juin 2014
IN ENGLISH

Pour découvrir l'histoire napoléonienne, pas à pas, parfaire ses connaissances et poursuivre des recherches personnelles, pour tous les amateurs et les historiens passionnés, laissez-vous guider parmi un riche ensemble d'articles et de dossiers thématiques, d'images commentées, d'outils pour travailler.

Enrichissements récents :

Bibliographies : L'Expédition d'Egypte (1798-1801)
Images : Photographie : La princesse Clotilde et son fils Victor Napoléon
Dossier thématiques : Louis-François Lejeune (1775-1848) général, peintre et mémorialiste

NAPOLEONICA LA REVUE

La revue
anglegauche angledroit
DOSSIERS THÉMATIQUES

Nous vous proposons des dossiers thématiques sur des personnages ou des sujets politique, économique ou artistique de l'histoire du Premier et du Second Empire.

Pour déccouvrir un autre dossier thématique, consultez la liste de tous les dossiers.

Pour des informations complémentaires, contactez-nous.

 

 Retour page d'Accueil

 Retour page de Section

 Retour page de Rubrique


La Paix d'Amiens (25 mars 1802) : Une paix éphémère entre la France et l'Angleterre

 


 



Le 25 mars 1802, est signé le traité définitif de paix entre la République française, le roi d'Espagne et des Indes, et la République batave, d'une part, et le roi d'Angleterre et d'Irlande, d'autre part.
Ce traité stipule (art. 1) ainsi que « Les parties contractantes apporteront la plus grande attention à maintenir une parfaite harmonie entre elles et leurs états, sans permettre que, de part ni d'autre, ou commettre aucune sorte d'hostilité par terre, ou  par mer, pour quelque cause et sous quelque prétexte que ce puisse être.»
L'Angleterre s'engage à rendre à la France et à ses alliés, l'Espagne et la Hollande, leurs colonies. La France, quant à elle, retire ses troupes Naples et des Etats romains.
Après dix années de guerre, la France connaît enfin la paix. Comme l'écrit Talleyrand dans ses Mémoires (Paris : Jean De Bonnot, 1967, vol. 1, p. 286) : « On peut le dire sans la moindre exagération, à l'époque de la paix d'Amiens, la France jouissait au dehors, d'une puissance, d'une gloire, d'une influence telles, que l'esprit le plus ambitieux ne pouvait rien désirer au delà pour sa patrie. Et ce qui rendait cette situation plus merveilleuse encore, c'était la rapidité avec laquelle elle avait été créée. En moins de deux ans et demi, c'est-à-dire du 18 Brumaire (9 novembre 1799) au 25 mars 1802, date de la paix d'Amiens, la France avait passé de l'avilissement où le directoire l'avait plongée, au premier rang en Europe. »

 
Mars 2002


 

 Imprimer

 Imprimer tout





Lettre d'info | Mon Napoleon.org | Plan du site | Contacts | Mettre dans vos favoris | Mentions légales | ISSN 2272-1800