<i>Napoleonica La Revue</i>, revue internationale d'histoire des Premier et Second Empires napoléoniens, articles, bibliographies, documents, comptes rendus de livres, en français et en anglais : n° 19, juin 2014
IN ENGLISH

Pour découvrir l'histoire napoléonienne, pas à pas, parfaire ses connaissances et poursuivre des recherches personnelles, pour tous les amateurs et les historiens passionnés, laissez-vous guider parmi un riche ensemble d'articles et de dossiers thématiques, d'images commentées, d'outils pour travailler.

Enrichissements récents :

Dossier thématiques : Louis-François Lejeune (1775-1848) général, peintre et mémorialiste
Chronologies : Les grandes étapes de la campagne du Mexique (de 1861 à 1867)
Bibliographies : L'Expédition d'Egypte (1798-1801)

NAPOLEONICA LA REVUE

La revue
anglegauche angledroit
DOSSIERS THÉMATIQUES

Nous vous proposons des dossiers thématiques sur des personnages ou des sujets politique, économique ou artistique de l'histoire du Premier et du Second Empire.

Pour déccouvrir un autre dossier thématique, consultez la liste de tous les dossiers.

Pour des informations complémentaires, contactez-nous.

 

 Retour page d'Accueil

 Retour page de Section

 Retour page de Rubrique


La victoire d'Austerlitz, 2 décembre 1805

 


 
Austerlitz, carte postale © Fondation Napoléon - Photo12

Austerlitz, carte postale © Fondation Napoléon - Photo12


« Soldats ! Je suis content de vous. Vous avez à la journée d'Austerlitz, justifié tout ce que j'attendais de votre intrépidité ; vous avez décoré vos aigles d'une immortelle gloire. » Napoléon
 
Récit d'une victoire :
Le 2 décembre 1805, la Grande Armée de Napoléon défait les troupes alliées austro-russes à Austerlitz :
A 7h
Les forces alliées conduites par Kienmayer attaquent les troupes du Colonel Schobert du 3e de Ligne et les Tirailleurs du Pô implantées dans le village de Telnitz. Bien que plus nombreux, les attaquants n'arrivent pas à dégager les Français qui luttent avec acharnement contre le gros de l'attaque alliée.
A 8h
Buxhöwden lance ses troupes depuis les hauteurs de Pratzen pour soutenir l'attaque sur Telnitz. Le général allié Langeron quitte le plateau pour attaquer Sokolnitz.
A 8h30
Voyant qu'avec la disparition du brouillard les alliés avaient dégarni leur centre sur le plateau de Pratzen pour soutenir les attaques sur Telnitz et Sokolnitz, Napoléon envoie Soult pour prendre le plateau ; sa mission est accomplie en une demi-heure.
A 9h
Afin d'essayer de corriger l'abandon des hauteurs de Pratzen, Koutouzov lance toutes ses troupes (y compris la garde impériale russe) pour reprendre les hauteurs de Pratzen.  En même temps, Bagration (à la droite de Koutousov) exécute une retraite ordonnée face à Lannes et Murat. Au même moment, la Garde impériale française se déplace pour porter secours à Soult sur les hauteurs de Pratzen.
A 11h
Après de violents combats de cavalerie, Koutouzov ordonne la retraite vers Austerlitz, un mouvement qui se transforme en déroute dans l'après-midi.
Vers 13h
Prise entre Soult et Davout, l'aile gauche austro-russe se voit contrainte de se déplacer vers les marais de Telnitz.

 
Décembre 2005


 

 Imprimer

 Imprimer tout





Lettre d'info | Mon Napoleon.org | Plan du site | Contacts | Mettre dans vos favoris | Mentions légales | ISSN 2272-1800