Retour à la page d'accueil de napoleon.org

Imprimer

Ajouter à votre sélection

Agenda

Colloques

Napoléon Ier et les femmes  Lorsque l'on songe aux relations entre Napoléon et les femmes, deux images surgissent. D'une part celle de l'amant fougueux, écrivant des lettres enflammées à Joséphine, puis faisant la conquête pressée de Marie-Louise, après avoir collectionné de belles maîtresses, parmi lesquelles se détache la polonaise Marie Walewska. [01/12/2012 - 01/12/2012]


 Descriptif
Lorsque l'on songe aux relations entre Napoléon et les femmes, deux images surgissent. D'une part celle de l'amant fougueux, écrivant des lettres enflammées à Joséphine, puis faisant la conquête pressée de Marie-Louise, après avoir collectionné de belles maîtresses, parmi lesquelles se détache la polonaise Marie Walewska.
D'autre part l'image du père du Code civil qui fait de la femme une mineure passant de la tutelle de son père à celle de son mari. Au-delà de ces images, qui ne sont pas sans fondement, la société féminine est aussi, sous l'Empire, l'objet de mutations liées aux transformations des institutions et des modes de vie. Ainsi les femmes s'expriment par la plume, à travers romans et mémoires, s'impliquent dans le renouveau de l'enseignement, participent aux formes de sociabilité en plein renouveau que ce soit dans le monde des notables ou celui des couches populaires. Elles vivent aussi pleinement les effets d'une guerre continuelle à laquelle certaines participent activement. Au-delà du rapport direct qu'entretient Napoléon avec les femmes, lequel ne saurait être négligé, il était temps de s'interroger sur la place de la société féminine sous l'Empire, à partir des recherches les plus récentes conduites sur le sujet, et de montrer que les femmes tenaient une place à part entière dans l'histoire napoléonienne.
 
De 9h à 18h

Plaquette du colloque
Programme complet

Médiathèque Jacques-Baumel (en collaboration avec l'Institut Napoléon)
92500 Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine)
15-21 boulevard Foch
Tél : 01 47 32 65 44


 Fermer la page