Retour à la page d'accueil de napoleon.org

Imprimer

Ajouter à votre sélection

Agenda

Expositions

Napoléon III et Victoria, une visite à l'exposition universelle de 1855  [04/10/2008 - 19/01/2009]


 Descriptif
 
A l'occasion du 200e anniversaire de la naissance de Napoléon III, le château
de Compiègne organise une exposition consacrée aux relations franco-britanniques
sous le Second Empire. La fascination réciproque qui existe entre la France et l'Angleterre n'est pas nouvelle. En août 1855, le séjour officiel de la reine Victoria à Paris, précédé d'une visite du couple impérial à Londres au printemps, constitue tout à la fois le temps fort de ce rapprochement et le premier apogée du régime impérial.

Cette visite s'inscrit dans le cadre de l'Exposition universelle de 1855,
voulue par l'Empereur en réponse à celle de Londres en 1851. Les présentations des
deux pays dominent largement l'Exposition et cristallisent deux stratégies
économiques rivales : au bon marché anglais répond le choix français du luxe et de
la création, qui s'appuie sur l'aura exceptionnelle de Paris, capitale des arts.
Une importante section artistique, absente en 1851, est précisément destinée à
affirmer la supériorité de l'école française, autour d'Ingres, Delacroix et
Decamps. Le public parisien s'enthousiasme à la découverte de la peinture anglaise,
représentée par les plus grandes signatures de l'époque (Landseer, Mulready ou
encore Paton), mais aussi par la nouvelle tendance Préraphaélite. Les critiques
sont également frappées des progrès réalisés outre Manche depuis 1851 dans le
domaine des arts industriels et décoratifs, où la France, représentée notamment par
Barbedienne, Froment-Meurice, Christofle, la manufacture de Sèvres et celle des
Gobelins, demeure reine.

L'exposition explore ces thèmes à travers plus de 250 objets (peintures,
sculptures, aquarelles, photographies, objets d'art …) issus des riches collections
du château de Compiègne, mais aussi de nombreuses institutions françaises et
anglaises, notamment des collections royales anglaises, de la Tate Gallery et des
galeries nationales d'Edimbourg. Certaines de ces oeuvres, achetées par la Reine
Victoria ou offertes par Napoléon III comme cadeaux diplomatiques, n'ont jamais été montrées en France depuis 1855. De même, des objets d'art des collections du
Victoria and Albert Museum de Londres, acquis en 1855 à Paris pour servir de modèle aux fabricants anglais, sont pour la première fois depuis 150 ans exposés en France. L'exposition propose par ailleurs, une confrontation inédite entre peinture
française et anglaise à travers une sélection d'oeuvres exposées en 1855 au Palais
des beaux-arts.

 Ouverture
Ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h (dernière
admission 17h15).

Entrée tout public

 Adresse
Château de Compiègne
Place du général de Gaulle - 60200 Compiègne - France

 Accès
Autoroute A1, sortie n°9 vers Compiègne sud
SNCF : depuis Paris, départ Gare du Nord

 Téléphone
+33 (0)3 44 38 47 02

 Fax
03 44 38 47 01

 E-mail
chateau.compiegne@culture.gouv.fr

Winterhalter, Victoria 1er, Versailles, Musée national du château, © RMN-Gérard Blot Winterhalter, Victoria 1er, Versailles, Musée national du château, © RMN-Gérard Blot

 Fermer la page