Livres numériques, documents numérisés, brochures numérisées, provenant de la Bibliothèque de la Fondation Napoléon : voir les nouveautés !
IN ENGLISH

Pour vivre sa passion de l’histoire aujourd’hui, un magazine, des jeux et des animations à picorer suivant son humeur, des rencontres avec des personnalités de l’histoire napoléonienne, et des actualités et des informations à suivre chaque jour.

Enrichissements récents :

Interview : Bruno Colson : l'art de la guerre de Napoléon (février 2012)
Mode : Les sous-vêtements féminins sous le Premier Empire
A Table : LE NAPOLEON (gâteau russe)
anglegauche angledroit

ITINÉRAIRES ET PROMENADES

 

 Retour page d'Accueil

 Retour page de Section

 Retour page de Rubrique


Compiègne

 


 
Vue panoramique du Château de Compiègne peinte par Siméon Fort en 1843 © RMN

Vue panoramique du Château de Compiègne peinte par Siméon Fort en 1843 © RMN


A mi-chemin entre l'Ile-de-France et la Picardie, Compiègne est une destination que tous les passionnés du Premier et du Second Empire se doivent de connaître. Sa situation exceptionnelle, en bordure d'une vaste forêt giboyeuse au coeur de la vallée de l'Oise, explique la fascination ressentie par tous les rois de France pour cet endroit. Plus que l'axe de communication, ce sont les chasses dans la belle forêt de Compiègne qui assurèrent le succès de cette étape devenue au fil des siècles résidence royale. Au XVIIIe siècle, le comte de Cheverny témoignait ainsi de l'engouement de Louis XV : "La chasse était sa passion principale [...] Compiègne était un endroit délicieux pour satisfaire cette passion avec sa forêt immense, les allées à perte de vue, routes cavalières dans lesquelles on peut s'étendre toute une journée sans en voir la fin." Et Madame Adélaïde, la fille du roi, ne tarissait pas d'éloges sur "le charmant Compiègne" qu'elle aimait "à la folie"...
 
Villégiature préférée des souverains français - Louis XIV y fit 75 séjours, Compiègne devint un passage obligé lors des cérémonies du Sacre au retour de Reims. L'Empire redonna tout son faste au palais mis à mal par la Révolution en le transformant en résidence impériale à l'égal de Versailles ou de Fontainebleau. Après Napoléon Ier, Napoléon III succomba au charme du lieu. Compiègne brillera en effet de ses derniers feux sous le Second Empire. Résidence d'automne de la cour impériale, le château et ses environs virent défiler toute la société de l'époque lors des célèbres "Séries". Depuis, la ville a su préserver ses richesses naturelles et culturelles. Elle offre aujourd'hui de multiples possibilités de visites comme cet itinéraire qui vous propose de découvrir son passé impérial.

Les musées et les lieux faisant l'objet d'un lien hypertexte, renvoient vers une fiche détaillée du guide des musées, sites et monuments. Les rubriques en haut de page vous faciliteront l'organisation du séjour : une carte interactive, des renseignements pratiques, des informations sur la gastronomie et l'hôtellerie, les autres lieux à découvrir dans la région et enfin une petite bibliographie. Un long week-end est nécessaire à la réalisation de ce circuit.
 
Karine Huguenaud
(Octobre 1999)


 

 Imprimer

 Imprimer tout

Les parcours :

 Haut de page

Lettre d'info | Mon Napoleon.org | Plan du site | Contacts | Mettre dans vos favoris | Mentions légales | ISSN 2272-1800