Questionnaire pour connaître les souhaites des internautes
IN ENGLISH

Pour vivre sa passion de l’histoire aujourd’hui, un magazine, des jeux et des animations à picorer suivant son humeur, des rencontres avec des personnalités de l’histoire napoléonienne, et des actualités et des informations à suivre chaque jour.

Enrichissements récents :

Littérature et poésie : Mémorial de Sir Hudson Lowe, relatif à la captivité de Napoléon à Sainte-Hélène
A Table : LE NAPOLEON (gâteau russe)
Quizz : Les grandes réformes sous le Consulat et l'Empire (juill. 2010)
anglegauche angledroit

ITINERAIRES ET PROMENADES


 

 Retour page d'Accueil

 Retour page de Section

 Retour page de Rubrique


La route des écrivains

 


 
A Paris

Les travaux d'urbanisme entrepris par Napoléon Ier puis par Napoléon III ont dessiné l'aspect général de la capitale. Le Louvre, l'arc de Triomphe du Carrousel, la colonne Vendôme, la Bourse, la fontaine du Châtelet, l'arc de Triomphe, la rue de Rivoli, la Madeleine, etc., témoignent du Premier Empire tandis que l'Opéra, les grands boulevards, la gare du Nord, la plupart des jardins parisiens, à nouveau le Louvre, etc., sont des créations du Second Empire.

Rajoutons à cette liste quelques musées (musée du Louvre, musée d'Orsay, musée de l'Armée, musée de la Légion d'Honneur, musée Marmottan, musée Carnavalet, etc.) et le visiteur comprendra que c'est Paris tout entier qui constitue une vitrine impériale.

Dans les Hauts-de-Seine

Une destination s'impose par sa richesse en souvenirs napoléoniens : Rueil-Malmaison. Un itinéraire spécial vous est proposé afin de découvrir les sites et les musées de la ville.

Dans les Yvelines

Le domaine national du château de Versailles vous promet une visite inoubliable.

Dans l'Eure

A Vernon, le château de Bizy, ancienne propriété du général Joseph Lesuire qui participa aux campagnes napoléoniennes de 1805 à 1811, propose une agréable visite riche en souvenirs de l'Empire. Le château appartient aujourd'hui aux descendants du maréchal Suchet, duc d'Albufera.

Dans la Seine-Maritime

Une statue équestre de Napoléon trône sur la place Charles de Gaulle de Rouen. Oeuvre de Dubray inaugurée en 1865, elle fut fondue avec le bronze des canons autrichiens pris à Austerlitz. Sur le piédestal, un bas-relief exécuté d'après un dessin d'Isabey représente la visite de l'Empereur à la fabrique des frères Sévène le 2 novembre 1806.
C'est justement au musée des Beaux-Arts de Rouen que l'on peut admirer le dessin d'Isabey qui servit de modèle pour ce bas-relief, ainsi que différentes oeuvres relatives au Premier Empire. Y figurent notamment des tableaux et des études de Géricault consacrés aux officiers de la Grande Armée.


 

 Imprimer

 Imprimer tout

Les parcours :
Lettre d'info | Mon Napoleon.org | Plan du site | Contacts | Mettre dans vos favoris | Mentions légales | Napoleon.org - ISSN 2272-1800