<i>Napoleonica La Revue</i>, revue internationale d'histoire des Premier et Second Empires napoléoniens, articles, bibliographies, documents, comptes rendus de livres, en français et en anglais : n° 19, juin 2014
IN ENGLISH

Pour vivre sa passion de l’histoire aujourd’hui, un magazine, des jeux et des animations à picorer suivant son humeur, des rencontres avec des personnalités de l’histoire napoléonienne, et des actualités et des informations à suivre chaque jour.

Enrichissements récents :

Vient de paraitre : Les damnés de la République (roman)
Interview : Bruno Colson : l'art de la guerre de Napoléon (février 2012)
Musique et parole : Interlude musical sur le Premier Empire (discographie)
anglegauche angledroit

MUSÉES, SITES ET MONUMENTS

 

Forêt domaniale de Malmaison

Information


L'étang de Saint-Cucufa

L'étang de Saint-Cucufa

Agrandir


 

Cette forêt de 200 hectares fut acquise par Joséphine en 1800. Elle était reliée au Château de Malmaison et étendait le domaine sur un millier d'hectares jusqu'aux bois de la Celle-Saint-cloud. L'Impératrice appréciait particulièrement ce lieu de promenade et y entrainait souvent ses invités pour des excursions en calèche. Près de l'étang de Saint-Cucufa, elle fit installer une bergerie et une vacherie. Cette dernière est encore visible aujourd'hui : réaménagée, elle abrite les actuels gardes-forestiers.

Lors d'un voyage en Suisse en 1810, Joséphine avait été convaincue de la supériorité des laîtages transalpins : elle fit ainsi rapporter pour être installés dans la forêt de Malmaison du bétail suisse et même un couple de paysans bernois chargés de  l'élevage des vaches. Plus de 500 moutons mérinos d'Espagne complètaient ce cheptel.
 
Après la mort de Joséphine, le domaine fut démembré et partiellement déboisé. C'est son petit-fils, Napoléon III, qui sauva la forêt du morcellement grâce à des échanges. Il la racheta en 1856 et l'incorpora à sa liste civile. En 1870 et 1871, la forêt de La Malmaison fut le siège des assauts acharnés des artilleurs du capitaine de Nisme contre les prussiens retranchés derrière le mur de Buzenval. En 1871, la forêt devint domaniale en entrant dans les propriétés de l'Etat.
 
Karine Huguenaud

 
Pour en savoir plus, consulter l'itinéraire Rueil-Malmaison


 

 Retour page d'Accueil

 Retour page de Section

 Retour page de Rubrique

 

 

 

 

 Imprimer

Ajouter à votre sélection


Informations


Type : Monuments, parcs et jardins
Région : Paris et Ile de France
Thèmes : Monographie
Adresse : 92500 Rueil-Malmaison, France
Accès : RER : ligne A station Rueil Malmaison puis bus n°467 arrêt Saint-Cucufa
Route : RN 13 puis avenue du Château de Malmaison, avenue Tuck Stell, avenue de Versailles.
Type Accès : Entrée tout public



Haut de page

Lettre d'info | Mon Napoleon.org | Plan du site | Contacts | Mettre dans vos favoris | Mentions légales | ISSN 2272-1800