<i>Napoleonica La Revue</i>, revue internationale d'histoire des Premier et Second Empires napoléoniens, articles, bibliographies, documents, comptes rendus de livres, en français et en anglais : n° 19, juin 2014
IN ENGLISH

Pour vivre sa passion de l’histoire aujourd’hui, un magazine, des jeux et des animations à picorer suivant son humeur, des rencontres avec des personnalités de l’histoire napoléonienne, et des actualités et des informations à suivre chaque jour.

Enrichissements récents :

Sites, musées et monuments : Le musée des Lettres et Manuscrits (Bruxelles)
Vient de paraitre : Les damnés de la République (roman)
Quizz : Les grandes réformes sous le Consulat et l'Empire (juill. 2010)
anglegauche angledroit

MUSÉES, SITES ET MONUMENTS

 

Musée Victor Hugo - Villequier

Information



 

L'oeuvre de Victor Hugo montre de nombreuses relations avec le Premier et le Second Empire. Elle a d'une part largement contribué à forger la légende de l'épopée napoléonienne et, d'autre part, vilipendée ouvertement le régime impérial instauré par Napoléon III. C'est dans cette perspective que se situe la visite du musée Victor Hugo de Villequier en Normandie.  

La demeure de Villequier est liée à un épisode particulièrement douloureux de la vie de Victor Hugo. C'est là que sa fille Léopoldine et son époux, Charles Vaquerie, se noyèrent en 1843 lors d'une promenade en barque. Hugo, alors en voyage en Espagne avec Juliette Drouet, apprit la terrible nouvelle par un journal. Il se rendit en pèlerinage à Villequier en 1846 puis il retourna après l'exil qui l'éloigna de France durant tout le Second Empire. Ce lieu lui inspira l'une des plus belles pages des Contemplations (1856) :
 
"Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

[...]
Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur
."
 
C'est en souvenir du poète que la maison familiale des Vaqueries à Villequier fut transformée en 1951 en musée Victor Hugo. Il rassemble de nombreux témoignages sur la vie de l'écrivain et sa famille. Il possède en outre une importante collection de ses dessins. En prolongeant jusqu'à l'église de Villequier, on parvient au cimetière où reposent Léopoldine et sa soeur Adèle, Charles Vaquerie et l'épouse du poète :"Adèle, femme de Victor Hugo".

Karine Huguenaud


 

 Retour page d'Accueil

 Retour page de Section

 Retour page de Rubrique

 

 

 

 

 Imprimer

Ajouter à votre sélection


Informations


Type : Musées, chateaux, demeures
Région : France (hors Paris et Ile de France)
Thèmes : Art et culture, Monographie
Adresse : rue Ernest Binet
76490 Villequier, France
Téléphone : +33 (0)2 35 56 78 31
Fax : +33 (0)2. 35 56 91 78
Ouverture ouvert tous les jours sauf le mardi et le dimanche matin.

Du 1er mars au 31 octobre : de 10h à 12h30 et de 14h à 18h30
Du 1er novembre au 28 février : de 10h à 12h30 et de 14h à 18h
 
Accès : Par la route : Rouen rive droite vers Canteleu , Caudebec, D81 longeant la Seine jusqu'à Villequier, retour à Paris par Pont de Brotonne et A13 (entrée Bourg-Achard).
SNCF : gare d'Yvetot à 14 km
 
MAJ : 16/06/2014
Type Accès : Entrée tout public



Haut de page

Lettre d'info | Mon Napoleon.org | Plan du site | Contacts | Mettre dans vos favoris | Mentions légales | ISSN 2272-1800