<i>Napoleonica La Revue</i>, revue internationale d'histoire des Premier et Second Empires napoléoniens, articles, bibliographies, documents, comptes rendus de livres, en français et en anglais : n° 19, juin 2014
IN ENGLISH

Pour vivre sa passion de l’histoire aujourd’hui, un magazine, des jeux et des animations à picorer suivant son humeur, des rencontres avec des personnalités de l’histoire napoléonienne, et des actualités et des informations à suivre chaque jour.

Enrichissements récents :

Vient de paraitre : Les damnés de la République (roman)
Mode : Les sous-vêtements féminins sous le Premier Empire
Interview : Bruno Colson : l'art de la guerre de Napoléon (février 2012)
anglegauche angledroit

MUSÉES, SITES ET MONUMENTS

 

New York Public Library

Information


Estampe de la série "Costumes Parisiens de 1802-1803"

Estampe de la série "Costumes Parisiens de 1802-1803"

Agrandir


 

"New York Public Library, Astor, Lenox and Tilden Foundation" : voici l'intitulé complet désignant l'ensemble des bibliothèques de recherches et de prêts à Manhattan, dans le Bronx et à Staten Island. Ce nom suffit à évoquer une ville de New York en pleine croissance, celle de l'époque des grands philanthropes de la fin du XIXe siècle. La bibliothèque Astor, une bibliothèque de référence, et la bibliothèque Lenox, remarquable collection de livres rares incluant une bible de Gutenberg, furent réunies à celle léguée par Samuel J. Tilden afin de créer la New York Public Library en 1895. La construction de l'édifice destiné à les accueillir commença en 1900 ; situé sur la 5e Avenue entre la 40e et la 42e Rue, il est l'oeuvre du cabinet d'architectes Carrère et Hasting. Considéré comme un chef-d'oeuvre d'architecture, il associe le charme du rococo à la monumentalité du néoclassicisme. Les architectes travaillèrent en étroite collaboration avec les bibliothéquaires et le directeur, John Shaw Billings, afin de concevoir une gigantesque salle de lecture, plusieurs étages pour les rayonnages des livres et un système de mise à disposition rapide des ouvrages. Avant même la fin de cette première phase des travaux, un autre nom célèbre s'ajouta à la liste des donateurs : Andrew Carnegie. Sa contribution dépendait de la coopération financière de la ville et, de ce fait, elle instaura un partenariat qui se poursuit aujourd'hui.L'édifice fut inauguré le 23 mai 1911 en présence du président des Etats-Unis. Il ouvrit ses portes au public le lendemain. Aujourd'hui, l'ensemble des bibliothèques dela ville comprend 82 annexes et 4 centres de recherches ; il réunit 11,6 millions de volumes qui s'enrichissent de 10 000 publications nouvelles par semaine et il accueille plus de deux millions de visiteurs par an.
 
Deux lions de marbre montent la garde devant l'entrée de la 5e Avenue et bien qu'ils aient été connus sous d'autres noms, les Newyorkais les appellent aujourd'hui Patience et Courage. Ils sont devenus les mascottes de la bibliothèque pour des occasions officielles comme le gala annuel "Literary Lions" où sont récompensés des auteurs comme James Baldwin, Toni Morrison et E. L. Doctorow. Si la façade de marbre avec ses colonnes et ses lions peut paraître imposante et inhospitalière, elle n'effraie pas les Newyorkais si l'on en juge par les centaines de personnes qui occupent ses marches par beau temps. Le terme "public" de la New York Public Library est ainsi pris très au sérieux : Patience et Courage servent souvent de point de ralliement pour les rendez-vous !
 
Effectuer des recherches n'est pas l'unique raison de visiter la bibliothèque. On y trouve aussi des expositions gratuites de photographies, de manuscrits, de livres illustrés, etc. Outre les livres, les passionnés de l'Empire peuvent découvrir à la New York Public Library ses célèbres collections concernant les uniformes militaires. Elles sont constituées essentiellement par deux dons. La collection Vinkhuizen, léguée par Mrs Henry Draper en 1911, comprend 32 236 estampes et des dessins aquarellés. La France, l'Italie, la Hollande sont les pays les plus richement représentés, mais on trouve aussi des planches concernant la Grande-Bretagne, la Russie, la Turquie et l'Egypte. L'autre collection rassemble modèles, dessins et photographies des uniformes américains. Les collections concernant la mode civile sont également très riches comme en témoigne l'illustration ci-dessus : appartenant à une série intitulée Costumes Parisiens de 1802-1803, cette estampe nous montre une jeune femme portant un turban à la mameluck, coiffe inspirée comme de nombreux autres vêtements de l'époque consulaire par la campagne d'Egypte.
                                                                                                               K.H.


 

 Retour page d'Accueil

 Retour page de Section

 Retour page de Rubrique

 

 

 

 

 Imprimer

Ajouter à votre sélection


Informations


Type : Bibliothèques, médiathèques, archives
Région : Monde (hors Europe)
Thèmes : Art et culture
Adresse : Fifth Avenue-40th/42nd Streets, NY 10018 NY 10018 New York City, Etats-Unis
Téléphone : (1) 917-275-6975
Ouverture Ouvert lundi, jeudi, vendredi et samedi de 10h à 18h, mardi et mercredi de 10h à 20h, dimanche de 10h à 17h.
 
Accès : Métro : lignes 4, 5, 6 et 7 jusqu'à 42nd-Grand Station Central
Bus : M1, M2, M3, M4
Type Accès : Entrée tout public



Haut de page

Lettre d'info | Mon Napoleon.org | Plan du site | Contacts | Mettre dans vos favoris | Mentions légales | ISSN 2272-1800