<i>Napoleonica La Revue</i>, revue internationale d'histoire des Premier et Second Empires napoléoniens, articles, bibliographies, documents, comptes rendus de livres, en français et en anglais : n° 19, juin 2014
IN ENGLISH

Pour découvrir l'histoire napoléonienne, pas à pas, parfaire ses connaissances et poursuivre des recherches personnelles, pour tous les amateurs et les historiens passionnés, laissez-vous guider parmi un riche ensemble d'articles et de dossiers thématiques, d'images commentées, d'outils pour travailler.

Enrichissements récents :

Chronologies : Les grandes étapes de la campagne du Mexique (de 1861 à 1867)
Bibliographies : L'Expédition d'Egypte (1798-1801)
Dossier thématiques : Louis-François Lejeune (1775-1848) général, peintre et mémorialiste

NAPOLEONICA LA REVUE

La revue
anglegauche angledroit
 
 

BIOGRAPHIES

CUREE, Jean-François (1756-1835), tribun, sénateur


Né à Pezenas, en 1756, le rédacteur de la célèbre motion qui permit au Tribunat d'engager la procédure de proclamation de l'Empire, avait débuté comme avocat. Menant mal son affaire, il accueillit avec intérêt la Révolution en 1789. Membre du directoire de l'Hérault (1790), il fut chargé de surveiller la vente des biens nationaux. L'année suivante il fut élu député à la Législative puis à  la Convention en 1792. Lors du procès du roi Louis XVI, il se prononça pour la réclusion à vie. Après quelques années passées sur ses terres, il fut élu officier municipal de Pézenas en 1797, puis membre des Cinq-Cents en 1798. Après Brumaire il entra au Tribunat, dont il devint le président en 1801 puis le secrétaire en 1803. Chevalier de la Légion d'honneur, il fut désigné par Bonaparte pour présenter la proposition du principe héréditaire de l'Empire, ce qui fut fait le 30 avril 1804. Une fois sa motion sur l'Empire héréditaire votée, il fut fait commandant de la Légion d'Honneur, sénateur (1807) et comte de la Bédissière (1808). Il a également proposé la construction de la colonne de Vendôme et le bâtiment du Temple de la Gloire, (l'Eglise de la Madeleine). Il mourut à Pezenas, en 1835.

 
     
 
 

 Retour page d'Accueil

 Retour page de Section

 Retour page de Rubrique

 

 

 

 

 Imprimer

Ajouter à votre sélection

 
 

Voir les fiches précédentes :

OK


Voir la liste des fiches selon la catégorie :


 
 

Haut de page

 
 
Lettre d'info | Mon Napoleon.org | Plan du site | Contacts | Mettre dans vos favoris | Mentions légales | ISSN 2272-1800