<i>Napoleonica La Revue</i>, revue internationale d'histoire des Premier et Second Empires napoléoniens, articles, bibliographies, documents, comptes rendus de livres, en français et en anglais : n° 19, juin 2014
IN ENGLISH

Pour découvrir l'histoire napoléonienne, pas à pas, parfaire ses connaissances et poursuivre des recherches personnelles, pour tous les amateurs et les historiens passionnés, laissez-vous guider parmi un riche ensemble d'articles et de dossiers thématiques, d'images commentées, d'outils pour travailler.

Enrichissements récents :

Chronologies : Les grandes étapes de la campagne du Mexique (de 1861 à 1867)
Images : Photographie : La princesse Clotilde et son fils Victor Napoléon
Bibliographies : L'Expédition d'Egypte (1798-1801)

NAPOLEONICA LA REVUE

La revue
anglegauche angledroit
 
 

BIOGRAPHIES

PITT, William "le jeune", (1759-1806), homme d'Etat anglais


"Chez Fox le coeur échauffait le génie, au lieu que lieu chez Pitt le génie desséchait le coeur", Napoléon à Gourgaud, Sainte-Hélène, 1817.

Biographie

Né à Hayes (Kent, England), le 28 mai 1759, il meurt à Londres, le 23 janvier 1806
Député pour Appleby de 1781 à 1784
Député pour l'université de Cambridge de 1784 à 1806
Chancelier de l'Echiquier de 1782 à 1783
Premier ministre et chancelier de l'Echiquier de 1783 à 1801 et de 1804 à 1806, il fut le plus jeune premier ministre, nommé à l'âge 24 ans

Fils de William Pitt "le Vieux" (homme d'Etat énergique du XVIIIème siècle qui a remporté la Guerre de sept ans contre la France)

... et de Lady Hester Grenville (tante de William Wyndham Grenville) Pitt "le Jeune" a été choisi par le Roi comme premier Ministre comme alternative à la Coalition Fox-North, et s'avère un leader puissant à la Chambre des Communes. Il est l'auteur de réformes administratives et économiques importantes dans les années 1780, par exemple en instaurant de nouvelles mesures financières, telles que l'impôt sur le revenu. Il dirige en 1793 la Grande-Bretagne dans la guerre contre la France révolutionnaire. Il démissionne lorsque George III refuse d'autoriser l'émancipation catholique, mais revient au pouvoir en 1804. Deux victoires significatives au cours de son dernier mandat de Premier Ministre : Trafalgar, mais aussi la construction de l'anneau défensif de la Tour Martello dans le Kent et le Sussex. S'il n'inspire pas l'amitié, ne s'est jamais intéressé aux arts et aux lettres, et ne s'est jamais marié, il est renommé pour son patriotisme (à la manière de son père), ses compétences rhétoriques, sa capacité remarquable à travailler énormément et sa forte timidité.
C'est à l'âge de 47 ans, alors qu'il est en poste, qu'il décède, en raison d'une santé fragile, associée à une faible constitution (et à son goût du porto !)

Bibliographie

- Cook, C., J. Stevenson, The Longman Handbook of Modern British History, London and New York: Longman, 1996, p. 377.
- Ehrman, J., The Younger Pitt, Stanford University Press, (vol. 1, ‘The Years of Acclaim) 1968, (vol. 2, ‘The Reluctant Transition) 1983, (vol. 3, The Consuming Struggle) 1996.
- Sack, J.J., The Grenvillites 1801-1829: Party politics and factionalism in the age of Pitt and Liverpool, Urbana (etc.) ; London : University of Illinois Press, 1979.

 
     
 
 

 Retour page d'Accueil

 Retour page de Section

 Retour page de Rubrique

 

 

 

 

 Imprimer

Ajouter à votre sélection

 
 
 

En savoir plus

 La Deuxième campagne d'Italie (1800-1801) : Du passage du Grand Saint-Bernard au traité de Lunéville.


 

Voir les fiches précédentes :

OK


Voir la liste des fiches selon la catégorie :


 
 

Haut de page

 
 
Lettre d'info | Mon Napoleon.org | Plan du site | Contacts | Mettre dans vos favoris | Mentions légales | ISSN 2272-1800