Le Grand Sanhédrin et les juifs sous l’Empire

Napoléon se préoccupe peu de la situation des juifs en France lors de son accession au pouvoir. Ce n’est qu’à partir de 1806 que, face à la montée des hostilités à l’encontre de la communauté juive, et à l’endettement croissant des propriétaires terriens notamment en Alsace, Napoléon prend ses premières décisions.