Le Traité de Vienne (14 octobre1809)

Suivant l’armistice de Znaîm (juillet 1809), le traité de Vienne (aussi connu sous le nom de Traité de Schönbrunn) met un terme définitif à la campagne d’Autriche de 1809, et avec elle à la guerre de la 5e Coalition. Signé le 14 octobre 1809 et ratifié par Napoléon les jours suivants, le traité est la suite logique des plusieurs mois de négociations autrichiennes.