Bonaparte visitant les pestiférés de Jaffa, 11 mars 1799

Artiste(s) : GROS Antoine-Jean (Baron)
Partager
© CGFA

Ce chef-d'oeuvre qui annonce le romantisme est une commande de Napoléon pour répondre aux rumeurs l'accusant d'avoir fait empoisonner des soldats français atteints de la peste lors de la campagne de Syrie. Réalisée et exposée en 1804, au moment de la création de l'Empire, cette oeuvre de propagande prend alors une autre dimension. En touchant les plaies des malades au mépris de la contagion, Bonaparte s'inscrit dans la lignée des rois thaumaturges, guérisseurs d'écrouelles et intercesseurs entre Dieu et les hommes. L'évocation de ce pouvoir divin dans une scène qui se déroule en Terre sainte répond parfaitement à la volonté de Napoléon d'asseoir sa légitimité.  K.H.

Partager