Dominique Vivant Denon aux ruines d’Hiéraconpolis

Artiste(s) : DENON Dominique Vivant
Partager

Denon fit partie de l'expédition d'Egypte en 1798. En 1802, il fit paraître le Voyage dans la Basse et Haute Égypte.
Commentaire de Vivant Denon à propos de cette gravure : »Les ruines d'Hiéraconpolis : elles consistent en une seule porte, fort dégradée,et d'une forme peu intéressante à conserver ; autour de ce vestige isolé on ne voit que quelques grands chapitaux très frustes,quelques fragments de granit sans forme, et une grande quantité de matoni, qui annoncent l'antique existence d'une ville considérable. Comme tout cela ne pourrait former qu'un triste tableau, j'ai ajouté quelques groupes de tout ce qui formait mon train à l'époque de sa grande magnificence, mon serviteur, mon petit nègre, mon cheval, mon âne,et mon pliant portatif, qui composait à lui seul l'établissement de mon atelier ; je me suis représenté avec toutes les ruines de mon costume, suite inséparable de mes marchescontinuelles, de la perte de mes équipages, et du peu de soinet de temps que j'avais donner à ma personne ; occupé de mes dessins et de mon journal, je ne soignais qu'eux ; je n'ai jamais quitté mon portefeuille, je le portais partout, et la nuit il me servait d'oreiller […] ».
 
Descripteurs:
 
dessinateur, graveur, désert, archéologie, Egyptologie

Partager