Napoléon III à la bataille de Solférino, 24 juin 1859

Artiste(s) : MEISSONIER Ernest
Partager
Fondation Napoléon

Dans les premières années du Second Empire, Meissonier n'était connu que pour des scènes de genre pastichant la peinture hollandaise. En lui achetant un tableau qu'il offre à la reine Victoria en 1855, Napoléon III consacre sa gloire.
 
Meissonier est attaché à l'Etat-major impérial en Italie en 1859 et suit toutes les opérations de Magenta et de Solferino. Ce Napoléon III à Solférino est le fruit d'un long travail. Celui que l'on surnomme le «génie de l'infiniment petit » prépare aussi minutieusement ses tableaux qu'il les réalise. Il retourne sur les lieux de la bataille et passe une année à portraiturer les militaires de l'escorte impériale. Ce n'est qu'au Salon de 1864 qu'il expose enfin la toile. D'une exactitude photographique, elle semble ignorer la bataille pour se concentrer sur l'empereur qui contemple le combat « comme un joueur étudie de sang froid son échiquier ».  K.H.

Date :
1863
Technique :
huile sur bois
Lieux de conservation :
Compiègne, musée du Second Empire
Partager