Noeud de l’impératrice Eugénie

Artiste(s) : Kramer François
Partager
Noeud de l'impératrice Eugénie. © RMN.

La récente acquisition faite par le musée du Louvre du noeud à gland et pampilles réalisé pour l'impératrice Eugénie revêt un caractère symbolique et prestigieux.
 
Achat symbolique car il s'agit d'un exemple manifeste du savoir faire de joalliers français de la seconde moitié du XIXe siècle : ils ont su travailler la matière de façon à obtenir souplesse et mouvement. Geste prestigieux du grand musée français car pour obtenir ce bijoux d'exception, 6, 72 millions d'euros auront été nécessaires. Une grande partie de cette somme a été payée grâce au legs de 5 millions d'euros de Madame et Monsieur Rouffet aux Amis du Louvre.
 
Cette pièce maîtresse avait été mise sur le marché de l'art par l'Etat sous la Troisième République et gardée en collection privée jusqu'à cette vente réalisée par Christie's, heureux dénouement pour l'enrichissement des collections nationales.

Date :
1855
Technique :
Diamants, roses, brillants
Crédits :
© RMN.
Partager