Morris Jumel House – New York

Partager

Située à New York, la Morris-Jumel House est aujourd'hui la plus ancienne résidence privée de Manhattan. Construite en 1765 par Roger Morris, officier anglais dont le père était un architecte renommé, elle résume bien le style palladien américain avec sa façade caractéristique de temple antique. Ancien quartier général de Washington pendant la Guerre d'Indépendance puis auberge sur Albany Post Road, la Morris House vit bientôtson destin lié à celui de l'épopée napoléonienne.
En 1810, Stephen Jumel, émigrant français, négociant et armateur, et sa brillante épouse Eliza Bowen, originaire de Rhode Island, s'y installèrent.

Ils meublèrent la demeure en style Empire, sans doute pour montrer leur indéfectible sympathie pour Napoléon et pour la France qu'ils avaient laissés derrière eux. Eliza ne fut jamais acceptée par la haute société new-yorkaise et le couple dut bientôt quitter la ville. Après une tentative avortée pour faire venir Napoléon en Amérique après Waterloo, ils rentrèrent à Paris, selon la légende, dans la voiture impériale. Eliza effectua par la suite plusieurs voyages entre la France et les Etats-Unis, mais elle fut définitivement exilée par Louis XVIII en raison de ses sympathies napoléoniennes.
 
L'extérieur de l'édifice est presque entièrement d'époque. Le musée comprend neuf chambres restaurées, deux entrées, un escalier principal dans le style colonial (restauré depuis peu grâce à l'aide des « Amis des Vieilles Maisons Françaises »), une salle d'exposition ainsi qu'une librairie et un centre d'archives. De nombreux meubles de style Empire sont exposés dans le premier salon. Le salon octogonal reflète ses origines XVIIIe. La chambre de Madame Jumel est garnie de meubles de style Empire, dont un lit dans lequel dormit Napoléon lorsqu'il était Premier Consul. D'autres meubles auraient appartenuà la Reine Hortense.

Partager