Musée de l’Histoire de Rueil-Malmaison

Partager

Créé en 1982, le musée est installé dans l'ancien Hôtel de Ville construit à partir de 1868 par les architectes Lebois et Prince à l'imitation de celui de Fontainebleau. Il fut inauguré le Ier septembre 1869 et, à cette occasion, Napoléon III décerna par décret officiel les armoiries de la ville de Rueil. Celles-ci se composent d'un N d'or surmonté d'une étoile rayonnante en souvenir de la dynastie napoléonienne, de la représentation du Château de Malmaison et d'une fleur d'Hortensia en souvenir de la Reine Hortense.
 
Dans l'entrée, une fresque provenant de l'hôtel de Bourienne accueille le visiteur. La salle André Mantois retrace les grandes périodes historiques de la ville. La vie de Napoléon et de Joséphine ainsi que l'existence de l'Impératrice retirée dans son domaine de Malmaison après le divorce sont évoquées par différents documents, gravures et lettres autographes.

Une mention spéciale est faite à l'acte de décès enregistré par le Ruellois Pierre-Louis Busset, ancien officier des Gardes Suisses, qui rédigea cet étonnant état civil : « Impératrice Joséphine, femme de Napoléon Bonaparte, général en chef de l'armée d'Italie » ! Cette salle rappelle également l'action de Napoléon III en faveur d'une ville à laquelle il était particulièrement attaché.  
 
Dans la salle Alfred Cramail sont réunis quelques souvenirs se rapportant à l'église Saint-Pierre-Saint-Paul : les couronnes, autrefois déposées sur le sarcophage de la Reine Hortense, confectionnées avec les cordages du bateau La Belle Poule ayant ramené le corps de Napoléon de Sainte-Hélène ; le fauteuil cérémonial de Napoléon III dans l'église.  
 
La guerre de 1870 et la terrible bataille de Buzenval du 19 janvier 1871 sont évoquées dans la salle Docteur Launay. La salle Empire présente une collection de 1600 figurines des soldats de la Grande Armée, des dioramas et des lettres de quelques maréchaux (Jourdan, Lefebvre, Serrurier, Victor…).
 
Karine Huguenaud
 
La Fondation Napoléon présente également un Itinéraire Rueil-Malmaison

Partager