Bernadotte. Un maréchal d’Empire sur le trône de Suède

Auteur(s) : FAVIER Franck
Partager
© Ellipses Marketing

Né en 1763, d'origine modeste, engagé volontaire dans l'armée royale à 17 ans, sous-officier sous l'Ancien Régime, Jean-Baptiste Bernadotte sortit de sa condition sociale à la faveur des guerres de la Révolution et de l'Empire. Général dans la célèbre armée de Sambre-et-Meuse, puis dans l'armée d'Italie, ambassadeur à Vienne, ministre de la Guerre sous le Directoire, il fut lié au clan Bonaparte après son mariage avec Désirée Clary, belle-soeur de Joseph et ancienne fiancée de Napoléon. Malgré ses relations souvent tendues avec celle-ci, il fut promu maréchal d'Empire en 1804 et nommé prince de Ponte-Corvo en 1806. En disgrâce après la bataille de Wagram, son élection comme prince royal de Suède en 1810 changea le cours de sa destinée. devenu suédois, il combattit contre la France en 1813-1814. En 1818 il devint roi de Suède sous le nom de Charles XIV Jean et roi de Norvège sous celui de Charles III Jean.
 
Qui fut Bernadotte ? Un héros ou un traître ? Un ami sincère ou un calculateur ambitieux ? Un monarque républicain et intègre ou un dynaste ambitieux ?
Son parcours suscita de nombreux commentaires, de la part de ses contemporains mêmes, plus ou moins positifs selon qu'ils étaient des proches de Napoléon, des Suédois, ou des Norvégiens… (note de l'éd.)
 
L'auteur : Franck Favier est agrégé d'Histoire, et enseigne en classes préparatoires.
 
L'avis de napoleon.org : une biographie « historique » plus que psychologique, de bonne facture. (ID)

Année de publication :
2010
Lieu et maison d'édition :
Paris, Editions Ellipses Marketing
Nombre de pages :
394 p.
Partager