Cadix, ou la diagonale du fou (roman)

Auteur(s) : PEREZ-REVERTE Arturo
Partager
A. Pérez-Reverte : Cadix, ou la diagonale du fou © Seuil

Un Pérez-Reverte, c'est toujours un plaisir de lecture : qualités du verbe et du rythme, de la conduite de l'intrigue, de l'évocation des temps et des lieux, et de l'évolution psychologique des personnages. L'on retrouve tout cela dans ce roman policier de Pérez-Reverte (El asedio : le siège), à la tonalité sombre, avec en toile de fond la guerre d'indépendance espagnole, ses excès, ses horreurs.

Pendant le siège de Cadix par les Français, nous suivons l'enquête du commissaire Tizon, passionné de jeu d'échecs, sur le meurtre de plusieurs jeunes filles sur le lieu d'explosion de bombes tirées par les Français. Un échiquier macabre se dessine au fil de ces morts violentes. Dans le même temps, héritière d'une compagnie de commerce maritime, Lolita Palma doit faire face au contexte économique difficile et se résoudre à armer un navire corsaire. Nous croisons aussi un artilleur français obsédé par ses calculs, un taxidermiste à l'étrangeté inquiétante… Et Cadix et ses habitants luttent pour leur survie, silhouettes au bord d'un précipice, à l'aube d'un monde nouveau.
 
Interview de l'auteur sur le site de l'hebdomadaire Le Point.


Arturo Pérez-Reverte a publié d'autres romans se déroulant pendant la guerre d'Espagne, Le Hussard (2005) et Un jour de colère (2008), tous deux au Seuil.

Année de publication :
2011
Lieu et maison d'édition :
Paris, éditions du Seuil
Nombre de pages :
765 p.
Partager