Cent Jours, la tentation de l’impossible (mars-juillet 1815)

Auteur(s) : WARESQUIEL E. de
Partager

Sur les Cent jours, on avait l'impression de tout savoir et bien, il n'en n'est rien. Nous découvrons véritablement une autre histoire page après page.
 
Correspondances inédites, extraits de journaux, piquantes caricatures, évocation des rumeurs, enquêtes scientifiques ou Mémoires oubliés, Emmanuel de Waresquiel n'a rien négligé pour notre plus grand plaisir.

En excellent metteur en scène d'un « 24 heures chrono » historique, il nous plonge immédiatement dans la « prise » des Tuileries du 20 mars 1815 avec un art consommé du récit. Nous assistons à cette folle journée d'abord en compagnie des derniers partisans du roi, puis entrent en scène ces « Messieurs de la girouette » et enfin viennent les demi-soldes. En repassant le film des évènements selon plusieurs points de vue, Emmanuel de Waresquiel brosse un tableau complet et fourmillant d'anecdotes. Dans cet interrègne hors du temps, les situations cocasses abondent. Le pathétique, le ridicule et aussi le sublime s'entremêlent et s'entrechoquent dans un tourbillon historique. Ni les uns, ni les autres ne sont épargnés.
Pierre Branda

Lire le compte-rendu complet de P. Branda


A découvrir : l'interview d'Emmanuel de Waresquiel sur napoleon.org, à l'occasion de la sortie de son livre

A découvrir aussi : les deux interview d'Emmanuel de Waresquiel sur Canal Académie, la radio de l'Institut de France : ici et ici

E. de Waresquiel a reçu le prix Chateaubriand 2008 pour cet ouvrage.

Année de publication :
2008
Lieu et maison d'édition :
Paris Fayard
Nombre de pages :
688 pages
Partager