Chefs-d’oeuvre des collections napoléoniennes de la ville d’Ajaccio

Partager
Chefs d'oeuvre napoléoniens de la ville d'Ajaccio © IAC éditions 2012

Ce petit guide présente les collections de l'un des plus emblématiques musées napoléoniens d'Europe. Le musée Fesch-Palais des Beaux-arts a été constitué à partir de la collection de plus de 1 300 oeuvres rassemblées par le demi-frère de la mère de Napoléon Ier, le cardinal Joseph Fesch (1763-1839), qui légua également son mobilier et sa bibliothèque.
En 1866, le musée Fesch s'enrichit du legs de Félix Baciocchi, constitué de 64 peintures essentiellement du XIXe siècle. Puis en 1897, il reçut le legs du prince Jérôme Napoléon.
Enrichies au cours du XIXe et du XXe siècles, les collections comprennent des pièces relatives à la famille impériale (portraits, bustes, médailles…) mais aussi des oeuvres allant de la Renaissance à nos jours.
 
Voir le site du musée Fesch
 
Sommaire du livre
Introduction, Le fabuleux destin des Bonaparte, enfants d'Ajaccio, par Th. Lentz
Napoléon et les Arts
La peinture sous le Premier Empire, François Gérard et Jacques Sablet
La scupture sous le Premier Empire
Les médailles sous le Premier Empire
La collection napoléonienne d'arts graphiques
Le cardinal Fesch et les Arts
Le cardinal mécène
Les ornements liturgiques du cardinal Fesch
Le mobilier du cardinal Fesch
Napoléon III et les Arts
La peinture sous le Second Empire, le legs du prince Jérôme-Napoléon
La sculpture et la statuaire publique sous le Second Empire, Gabriel-Vital Dubray
La photographie sous le Second Empire, Fraceschini Pietri
Index des artistes
Table des illustrations

Année de publication :
2012
Lieu et maison d'édition :
Ajaccio, IAC éditions d'art
Nombre de pages :
125 p.
Partager