Correspondance générale de Napoléon Bonaparte : Tome 3 : Pacifications 1800-1802

Auteur(s) : NAPOLÉON IER
Partager
© Fayard

Ce troisième tome de la Correspondance générale de Napoléon Bonaparte, éditée par la Fondation Napoléon et publiée par Fayard, rassemble 2 567 lettres écrites entre 1800 et 1802, dont plus de 700 sont considérées comme inédites à ce jour. Si les périodes précédentes, couvertes par les deux premiers tomes, présentaient quelques difficultés quant à l'authenticité des écrits, avec l'année 1800, la Correspondance entre en terrain plus sûr. Napoléon s'entoure désormais de plusieurs secrétaires, ses écrits sont aussi moins personnels, ce sont les questions politiques qui dominent car Napoléon Bonaparte est ici chef d'Etat. 1800-1802 est une période importante sur le plan politique. C'est le temps des « pacifications », de la reconstruction de la France au sortir de la Révolution.
Ce volume préfacé par Jean Tulard, Membre de l'Institut et placé sous la direction de Thierry Lentz avec la collaboration de Gabriel Madec, présente, en plus des lettres largement annotées par de grands spécialistes, de sa chronologie précise, de ses cartes et des index habituels, quatre études : « Bourrienne, secrétaire de Bonaparte » par Jacques Jourquin, « La politique consulaire aux Antilles » par Thierry Lentz, « Finances publiques et budgets du Consulat » par Pierre Branda et « L'armée de Réserve en Italie » par Gabriel Madec, qui viennent enrichir ce travail titanesque.
 
Pour un bilan de la publication de la Correspondance générale de Napoléon Bonaparte, cliquez ici

Pour découvrir le travail d'édition de cette Correspondance, retrouvez ici le témoignage d'un membre correspondant bénévole
 
Pour commander directement ce volume, cliquez ici ou ici !

Année de publication :
2006
Lieu et maison d'édition :
Paris : Fayard
Nombre de pages :
1 406 p.
Partager