Histoire de la diplomatie française

Partager
© Perrin

Toute l'histoire de la nation française s'est construite par rapport à celle de ses voisins et des grandes puissances. Si elle a parfois cédé au rêve de la conquête, sa diplomatie a toujours poursuivi une double exigence d'équilibre et de mouvement. Les plus grands spécialistes retracent et expliquent les politiques conduites du Moyen Age à nos jours : ce remarquable ouvrage nous offre le plaisir de lire des textes d'une intelligence rare.
Avec bibliographies, cartographie, chronologie et index.
 
Aperçu du sommaire :
– Présentation de Dominique de Villepin
– Naissance de la France : naissance de sa diplomatie. Le Moyen Age, par Françoise Autrand et Philippe Contamine
– Les temps modernes (1515-1789), par Lucien Bély
– De l'expansion révolutionnaire au système continental (1789-1815), par Thierry Lentz :
De la prise de la Bastille à la déclaration de guerre (1789-1792)
— De la Patrie en danger à la Grande Nation (1792-1799)
— L'empire des Français sur le continent (1800-1812)
— La fin de la prépondérance française (1812-1815) 
— Bibliographie
– Entre besoin de repos et désir de gloire (1815-1870), par Laurent Théis
Introduction
— I – La Restauration ou la patiente réintégration (1815-1830)
— II – La monarchie de Juillet et la IIe République, ou le choix de la paix (1830-1852)
——– Tout à refaire ?
——– La mise à l'épreuve
——– Partenariat avec l'Angleterre
——– Tentation autrichienne
——– Tout pour le pacha d'Egypte
——– Politique de la paix et cordiale entente
——– Les mariages espagnols
——– Une République pacifique et réservée
——– La première question romaine
— III – Le Second Empire, ou l'effervescence incertaine
——– Objectifs et moyens de l'action extérieure
——– La question posée en Orient
——– La réponse apportée en Crimée
——– La France impériale chef d'orchestre européen
——– Faire quelque chose pour l'Italie
——– L'aventure mexicaine
——– L'empereur et le chancelier
——– La fin commence à Sadowa
——– La marche au désastre
– La puissance recouvrée (1870-1914), par Pierre Guillen et Jean-Claude Allain
– Le deuil de la puissance (1914-1958), par Georges-Henri Soutou
– La puissance ou l'influence ? (1958-2004), par Maurice Vaïsse
 
Si vous souhaitez commander directement ce livre, vous pouvez cliquer ici ou ici.

Année de publication :
2005
Lieu et maison d'édition :
Paris : Perrin
Nombre de pages :
1 050 p.
Partager