Kellermann

Auteur(s) : JOURQUIN Jacques (préf.), REISS René
Partager
© Tallandier

On peut être le sujet d'une image d'Epinal et rester méconnu.
Kellermann, maréchal de Napoléon, issu d'une vieille famille strasbourgeoise, cher aux Alsaciens, a son nom indissolublement lié à la victoire de Valmy, et c'est à peu près tout. Il faut savoir grè à René Reiss de remplacer cette vision réductrice en consacrant au maréchal et aux siens un ouvrage imposant et original qui, en changeant la donne de nos connaissances, dresse une série de portraits attachants et raconte une surprenante saga familiale.
Il n'est pas facile de dépasser la figure, figée, du vieux Kellermann de Valmy pour montrer à travers lui la continuité du haut commandement militaire de l'Ancien Régime et de la Révolution, en partie récupéré par Napoléon dans un souci de réconciliation nationale. Ni de faire comprendre comment le jeune Bonaparte sous un Directoire aux abois avait bousculé les anciens tenants du pouvoir militaire à partir de 1796. Ni, enfin, d'introduire avec subtilité dans le récit de cette carrière, celle de son fils et les multiples malheurs de son existence. Grâce à une solide construction, René Reiss, déjà auteur d'une biographie remarquée de Clarke (Ed. Coprur, 1999), y a parfaitement réussi.
 
L'avis de napoleon.org : rapprochement des faits éclatés, interprétation fine et claire des situations et analyse psychologique en filigrane : du grand art biographique, dans un style parfaitement écrit. Indispensable. (I.D.)

Année de publication :
2009
Lieu et maison d'édition :
Paris, éd. Tallandier
Nombre de pages :
735 p.
Partager