La marine impériale. Le grand rêve de Napoléon

Auteur(s) : GILLET Jean-Claude
Partager
© B. Giovanangeli Ed.

Si la bataille d'Austerlitz, en 1805, atteste de la supériorité de Napoléon dans la guerre continentale, celle de Trafalgar, la même année, conforte la supériorité de l'Angleterre sur mer. La marine de l'Empereur ne sera plus jamais en mesure de porter atteinte à la domination de la Royal Navy. Pourquoi la marine française, si puissante à l'époque de Louis XVI et de la guerre d'indépendance des Etats-Unis d'Amérique, est-elle dans cet état d'infériorité pendant le règne de Napoléon ? Celui-ci oeuvre-t-il suffisamment à la reconstruction d'une flotte ? Quel rôle assigne-t-il exactement à la force navale ? Quel grand dessein doit-elle servir ? Autant de questions auxquelles ce livre répond.
 
L'auteur : Jean-Claude Gillet est issu de l'école militaire de Saint-Cyr, diplômé de lettres classiques et ancien officier de l'armée de Terre. Il est auteur, chez le même éditeur, d'une biographie du maréchal Murat.
 
L'avis de napoleon.org : Jean-Claude Gillet nous offre une synthèse dense de l'histoire de la marine de Napoléon Ier, en étudiant tous les aspects de son sujet : organisation de la marine et vie des marins, événements marquants et batailles, politique navale de Napoléon.
Un ouvrage sérieux, dont on regrettera la mise en page, qui ne facilite pas la lecture, et l'absence de réelles annexes, qui se limitent à une bibliographie seule. (I.D.)

Année de publication :
2010
Lieu et maison d'édition :
Paris, Bernard Giovanangeli Editeur
Nombre de pages :
350 p.
Partager