Le cuisinier de Talleyrand (roman)

Auteur(s) : DUCHON-DORIS Jean-Christophe
Partager
© Julliard

Alors que le Congrès de Vienne vient de s'ouvrir et que la ville bruisse des rumeurs diplomatiques, le corps horriblement mutilé d'un homme est retrouvé aux abords du palais de Schönbrunn, nouvelle demeure de l'impératrice Marie-Louise et de l'Aiglon.
Identifié comme le rôtisseur au service de Talleyrand, la victime officiait sous les ordres du grand chef cuisinier Marie-Antoine Carême, dont le ministre de Louis XVIII avait tenu à se faire accompagner. Carême, le meilleur cuisinier de ce début du XIXe siècle, transcende alors son métier avec audace et modernité, magnifie les saveurs et fait de chaque plat une oeuvre d'art comblant tout à la fois le goût et la vue. Mais un homme capable de telles virtuosités culinaires ne peut-il pas être capable de tout ? Tout concoure à l'accuser : arme du crime, circonstances, mobile… Fasciné par la personnalité du cuisinier, l'inspecteur Janez Vladeski peine à le croire coupable. Tandis que Vienne s'étourdit de légèreté et d'insouciance dans une ronde des plaisirs, Vladeski mène l'enquête dans les prodigieuses cuisines du palais de Talleyrand, où le feu se prête à tous les miracles, comme à toutes les damnations. Ce nouveau roman de Jean-Christophe Duchon-Doris est transporté par une écriture vive, gourmande et profonde, jamais alourdie par l'emphase. Le cadre donné au roman, celui très particulier du monde de la gastronomie, et l'intrigue policière sont si finement liés et si justement traités, qu'aucun des deux ne sert de prétexte à l'autre. Une véritable réussite à lire absolument ! (I.D.)

Pour commander ce livre cliquez ici ou ici

Année de publication :
2006
Lieu et maison d'édition :
Paris : Julliard
Nombre de pages :
298 p.
Partager