Napoléon et l’héritage de la gloire

Auteur(s) : MORRISSEY Robert J.
Partager
© PUF

Plongeant profondément ses racines dans la morale héroïque de la noblesse et de la monarchie, une véritable idéologie de la gloire — brassage de la pensée des Anciens et de Modernes — se développe au XVIIIe siècle en France. Ce livre retrace la généalogie de cette vision de la gloire dont Napoléon a hérité et qu'il utilisera comme fondement d'une politique de fusion visant à surmonter la fracture révolutionnaire. Après l'expérience d'une vaste économie de la gloire, le Mémorial de Sainte-Hélène reprend l'idéal de la gloire et le projette dans le quotidien à travers une lutte à mort pour la reconnaissance que l'Empereur déchu engage avec son geôlier Hudson Lowe. Par la plume, Napoléon réaffirme ce qu'il avait conquis par les armes, et la complexité de l'« effet Napoléon » se mesure en particulier à son impact sur la littérature du XIXe siècle. (note de l'éd.)
 
L'auteur : Professeur de littérature et d'histoire culturelle à l'Université de Chicago, il est notamment l'auteur de L'Empereur à la barbe fleurie : Charlemagne dans la mythologie et l'histoire de France (Gallimard, coll. Bibliothèque des histoires ; Grand Prix de l'histoire Chateaubriand en 1997), et l'éditeur d'une version électronique de l'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert.

L'avis de napoleon.org : Voici un essai dont l'érudition réjouit la pensée. L'auteur retrace l'évolution, depuis l'Antiquité jusqu'à l'Empire, de la conception « du héros », et de l'utilisation par le pouvoir de son culte, afin d'amener les différents types de citoyens à transcender leur destin individuel pour le bénéfice du régime. Passionnant et indispensable. (ID)

Année de publication :
2010
Lieu et maison d'édition :
Paris, PUF
Nombre de pages :
255 p.
Partager