Napoléon III ou l’Empire des sens

Auteur(s) : DECKER Michel de
Partager
(c) Belfond

Le Second Empire fut le règne des courtisanes de haut vol et l'apothéose des demi-mondaines. Si Napoléon III fut moins goujat que son oncle Napoléon Ier, il n'en fut pas moins volage.
Dès sa première adolescence et jusqu'aux derniers jours de son règne fatigué, il succomba en effet aux charmes d'un nombre incalculable de femmes. De sa romantique cousine Mathilde aux élégantes comtesses et autres délicieuses comédiennes, en passant par une charmante blanchisseuse de prison, à laquelle il fit deux enfants, et une mystérieuse Anglaise qui l'aida à conspirer, sans oublier Eugénie, sa triste épouse légitime, la vie sentimentale du dernier empereur des Français est un chef-d'oeuvre du genre.
Mais Napoléon III n'était pas seulement cet ardent amoureux. Donnant libre court à ses élans socialistes, l'auteur de L'Extinction du paupérisme se préoccupa durant tout son règne de faire baisser le taux de chômage et d'augmenter les salaires. C'est à lui que la France doit la légalisation du droit de grève, les premiers logements sociaux mais aussi les pistes de ski savoyardes !
Ce sont toutes les facettes de ce « prince ami des femmes » que Michel de Decker propose d'explorer dans une biographie inattendue : du berceau au tombeau, il présente un homme passionné, secret, drôle et frondeur, aux antipodes du portrait austère qu'on a souvent fait de lui. (Ndle)
 
 
Pour commander cet ouvrage cliquer
ici

Année de publication :
2008
Lieu et maison d'édition :
Paris : Belfond
Nombre de pages :
306 pages
Partager