LE NAPOLEON (gâteau russe)

Souvent rapproché du mille-feuilles dont il est le lointain cousin, le "Napoléon" est un gâteau russe fort apprécié dans de nombreux pays slaves mais aussi en France (sous l'appellation gâteau russe) et aux États-Unis.

À l'occasion du bicentenaire de la campagne de Russie de 1812, il nous a semblé amusant de vous en donner la recette. 

Si l'origine exacte de ce gâteau en Russie est inconnue, il est de tradition de dire qu'il remonte à la campagne de Russie de 1812 et qu'il est un hommage à Napoléon. Belle légende, difficilement vérifiable. Ce gâteau est certainement un peu plus tardif et remonterait à la fin du 19e au moment où la France et la Russie se sont rapprochées diplomatiquement.

Quoiqu'il en soit, Le Napoléon existe bel et bien, dégustons-le !


Recette dans le texte

Avertissement : si la recette qui suit est la recette traditionnelle russe, nous n'avons pas (encore) trouvé de texte original datant du 19e siècle.

Á vous de cuisiner

Recette traditionnelle russe
 
Ingrédients :
Pour la pâte
400g de farine
200g de beurre
150 g de crème fraîche
1 oeuf, une pincée de sel
Pour la crème : 500 ml
150 g de sucre
3 jaunes d'oeuf
2 cuillères bombées de farine
150 g de beurre1
1 gousse de vanille
 
Préparation de la pâte : bien mélanger la farine avec le beurre ramolli mais pas fondu, ajouter les autres ingrédients, un par un, en pétrissant jusqu'à l'obtention d'une pâte lisse. Diviser ensuite la pâte obtenue en 7 boules de même calibre. Les faire reposer au réfrigérateur pendant une heure.

Préparation de la crème : Faire chauffer à feu doux le lait. Dans un récipient mélanger le sucre, le jaune d'oeuf, la farine, l'extrait de vanille obtenu à partir de la gousse de vanille. Verser ensuite l'appareil ainsi obtenu dans le lait et faire porter le tout à ébullition tout en remuant à l'aide d'une cuillère en bois. Laisser la crème refroidir, et y incorporer le beurre tant qu'elle est encore tiède, mélanger bien le tout.

Confection du gâteau :
Étaler chacune des boules de pâte de manière à ce qu'elles forment des galettes plates et de même diamètre. Les faire cuire, chacune sur une plaque au four à 230° tout en surveillant. Les retirer lorsqu'elles sont bien cuites.
Les laisser refroidir puis étaler de manière homogène la crème sur 6 des 7 galettes préparées, les superposer. La 7e galette est à émietter sur les dessus du gâteau, puis laisser le gâteau, couvert, reposer toute une nuit au réfrigérateur. 


Une variante anglo-saxonne
Comme pour la recette russe, le Napoléon version anglo-saxonne se prépare la veille de la dégustation. Si en Russie on le présente de manière ronde, il est le plus souvent carré en France et dans les pays anglo-saxons.

Ingrédients :
De la crème dessert au chocolat ou à la vanille, achetez la toute prête ou faites une crème pâtissière selon vos habitudes. (en prévoir un kilo)
200g de biscuits sablés (voir le conseil ci-dessous)
 
Conseil de départ :
Pour la recette américaine, l'idéal est d'utiliser les Graham crakers (nature si vous mettez une crème au chocolat, à la cannelle si vous utilisez une crème à la vanille) et pour la version anglaise les Digestive Biscuits anglais ou à défaut de simples Spéculoos feront l'affaire.
 
Recette :
Tapissez le fond d'un moule à manqué carré  (20 x 20 cm) de biscuits. Etalez ensuite la moitié de la crème dessert, puis une autre couche de biscuits. Couvrez de manière à ne pas laisser d'air et réfrigérez jusqu'au lendemain.
Avant de servir, saupoudrez votre gâteau de sucre glace ou de cacao en poudre, coupez le ensuite en part.
 
[la recette, version anglo-saxonne est tirée de l'édition française du livre : The Desperate Housewives cookbook : juicy Dishes and Saucy bits, hyperion Books 2006, Canal + éd. 2007]
 


Type de recette

sucrée

Nb de convives

8