Caroline, sœur de Napoléon, reine des arts

Exposition
du 30/06/2017 au 01/10/2017
Partager

Du 30 juin au  1er octobre 2017, le musée des beaux-arts d’Ajaccio, au palais Fesch, présente une exposition sur les collections artistiques de Caroline Bonaparte, sœur de Napoléon, épouse de Joachim Murat et reine de Naples.

Louise-Elisabeth Vigée Le Brun Caroline Bonaparte (1782-1839) et de sa fille ainée Laetitia Joséphine 1807

Présentation

D’un tempérament complexe et difficile à cerner, Caroline séduit par sa beauté, sa culture et son esprit, mais aussi grâce à une profonde intelligence politique, reflet d’une ambition, celle d’une place qu’elle estime être à la hauteur de son rang et de sa personnalité.

Napoléon affirma à cet égard : « De toute ma famille, c’est celle qui me ressemble le plus. » Et si son habileté politique a été mise en avant pour être décriée, sa vive intelligence, sa grande culture littéraire, son rapport avec la sphère artistique et ses talents de mécène et de collectionneuse ont quant à eux longtemps été occultés.

Cette exposition entend mettre à l’honneur la petite sœur de Napoléon, souvent considérée comme la « capricieuse », offrir le panorama le plus large possible du goût d’une époque et redonner à Caroline Murat la place centrale qu’elle mérite, celle de souveraine d’un point de vue tout autant politique qu’artistique. En tant que princesse puis reine étincelante, malgré un destin presque tragique, elle incarne l’époque virevoltante où elle a vécu et qui lui a permis tout autant d’encourager la création que de jouer du luxe, du raffinement et des stratégies du pouvoir.

Le parcours de l’exposition est divisé en cinq sections et sera jalonné par tous types d’œuvres et d’objets, provenant des collections du Palais Fesch et du Mobilier National, mais aussi de prêteurs français et étrangers, collectionneurs privés ou grandes institutions (musée du Louvre, château de Versailles, musée de Capodimonte de Naples, etc.).

Dossier de presse

Partager