Le métier de graveur en monnaies et médailles sous le Premier Empire et de nos jours, quels enjeux pour la Monnaie de Paris ?

Conférence
29/11/2021
Partager

Autour de l’exposition Pour le meilleur et pour l’Empire. Sur les pas de Napoléon Ier à la Monnaie de Paris, la Monnaie de Paris organise en partenariat avec la Fondation Napoléon, la conférence Le métier de graveur en monnaies et médailles sous le Premier Empire et de nos jours, quels enjeux pour la Monnaie de Paris ? par Béatrice Coullaré, commissaire de l’exposition et Joaquin Jimenez, Graveur général des Monnaies.

En savoir + sur l’exposition à la Monnaie de Paris

Date: Lundi 29 novembre à 18h
Lieu: Fondation Napoléon, Espace Gourgaud, 7 rue Geoffroy Saint-Hilaire, Paris

► Inscriptions à partir du 22 novembre 2021 auprès de Gwenaëlle Houée par mail ou par téléphone 01 56 43 46 00.

► Information COVID-19: le Pass sanitaire et le port du masque sont requis pour assister à la conférence

Le métier de graveur en monnaies et médailles sous le Premier Empire et de nos jours, quels enjeux pour la Monnaie de Paris ?

Présentation de la conférence

De 1803 à 1815, les graveurs de la Monnaie de Paris, placés sous la direction de Dominique-Vivant Denon, développent une pratique artistique mise au service du pouvoir impérial. L’origine de ces graveurs et les grands temps forts de leur carrière, comme le concours du franc germinal de 1803, sont autant de sujets inédits qui seront présentés pendant cette conférence qui fera le lien avec le métier de graveur aujourd’hui. Face au défi que suscitent les nouvelles technologies, le métier de graveur reste une exception, associant gestes ancestraux aux innovations de demain pour transmettre et faire exister une discipline artistique d’excellence dont la formation est assurée par une seule institution en France, la Monnaie de Paris.

Partager