Le sexe sous l’Empire

Conférence
03/03/2020
Partager

Dans le cadre du Cercle d’études de la Fondation Napoléon, prochaine date d’ouverture des réservations : mercredi 26 février 2020. Pour la conférence-dédicace de Jacques-Olivier Boudon sur le thème « Le sexe sous l’Empire ». Elle se déroulera mardi 3 mars 2020, à 18h à la Fondation Napoléon (Espace Baron Gourgaud).

Le sexe sous l’Empire
J.-O. Boudon, Le sexe sous l'Empire © Librairie Vuibert 2019

Présentation de la conférence

La Révolution française fut aussi une révolution sexuelle. La fin de l’emprise de l’Église sur la société permet aux désirs de s’exprimer et l’Empire, en ce domaine comme en bien d’autres, achève de bouleverser la vie quotidienne des Français. 3 La mobilisation d’une armée de jeunes gens change la sexualité : recours à la prostitution, apparition du préservatif, augmentation des viols, banalisation des rencontres de passage… Malgré le Code civil, les esprits, notamment parmi les élites, sont davantage enclins au libertinage qu’à la moralisation outrancière. Que reste-t-il entre 1799 et 1815 des libertés conquises à l’époque de la Révolution? Plus généralement, comment et avec qui fait-on l’amour sous l’Empire? Quelle place occupe l’homosexualité? Que révèle la littérature érotique de l’époque ? En mettant bout à bout les histoires intimes des Français, Jacques-Olivier Boudon dévoile ainsi le revers inattendu de l’ère napoléonienne. Professeur à la Sorbonne et président de l’Institut Napoléon, JacquesOlivier Boudon est l’auteur d’innombrables études, tant sur les deux Empires que d’autres sujets. Il dédicacera son ouvrage, Le sexe sous l’Empire (Vuibert), à l’issue de la conférence.

L’entrée est gratuite, sur réservation dans la limite des places disponibles.
Dès l’ouverture des inscriptions pour chaque conférence, il est possible de s’inscrire auprès de Gwenaëlle Houée :
– par courriel : ce@napoleon.org
– par téléphone au 01 56 43 46 00
Pour être tenu informé par courriel des activités du Cercle d’études de la Fondation Napoléon, merci d’adresser vos noms, prénoms, adresses postales et internet par mail (ce@napoleon.org) ou consulter le programme en ligne

Partager