L’Impératrice Eugénie : l’éclat et l’exil (1853–1920)

Conférence
28/01/2020
Partager

Prochaine date d’ouverture des réservations : mercredi 23 janvier 2020. Pour la conférence-dédicace sur le thème « L’Impératrice Eugénie : l’éclat et l’exil (1853 – 1920) » de Maxime Michelet. Elle se déroulera le mardi 28 janvier 2020 à 18h à la Fondation Napoléon (Espace Baron Gourgaud). Cette conférence est donnée à l’occasion du Centenaire de la mort de l’Impératrice Eugénie.

L’Impératrice Eugénie : l’éclat et l’exil (1853–1920)
Portrait d'Eugénie, impératrice des Français, par Winterhalter (1855)

Présentation

Dernière impératrice, Eugénie est à la fois célèbre et méconnue, une femme dont le souvenir peut nous sembler lointain mais dont la mort n’est pas encore tout à fait éloignée de nous d’un siècle. Après un règne de 17 années, déchue à l’âge de seulement 44 ans, elle passa les cinquante «dernières» années de sa vie dans un long exil. Relique à demi effacée d’un siècle qui s’estompe, elle conservera une dignité qui marquera toutes les personnes ayant eu le privilège de la côtoyer. Le Centenaire de sa disparition, le 11 juillet 1920, invite à redécouvrir la figure d’une femme libre et complexe qui aura su offrir au règne – et à la mémoire – des Bonaparte bien plus que l’aura d’une beauté exceptionnelle. 2 Doctorant en Histoire contemporaine à Sorbonne Université, Maxime Michelet préside le comité chargé de coordonner les commémorations du Centenaire de l’Impératrice Eugénie pour le Souvenir Napoléonien et les Amis de Napoléon III. Il publie aux Éditions du Cerf, début 2020, une nouvelle étude historique du règne d’Eugénie et dédicacera son ouvrage à l’issue de la conférence. Inscriptions à partir du 23 janvier 2020.

L’entrée est gratuite, sur réservation dans la limite des places disponibles.
Dès l’ouverture des inscriptions pour chaque conférence, il est possible de s’inscrire auprès de Gwenaëlle Houée :
– par courriel : ce@napoleon.org
– par téléphone au 01 56 43 46 00
Pour être tenu informé par courriel des activités du Cercle d’études de la Fondation Napoléon, merci d’adresser vos noms, prénoms, adresses postales et internet par mail (ce@napoleon.org) ou consulter le programme en ligne.

Partager