Schulmeister, l’espion de Napoléon Ier

Conférence
29/02/2020
Partager

Abel Douay, président de l’association des Amis de Napoléon III à Paris, donnera le 29 février, à 17 h, dans les locaux de l’association Claire-Fontaine à Saint-Leu-la-forêt (95) une conférence sur le thème de « Schulmeister, l’espion de Napoléon Ier » dans le cadre des manifestations organisées par l’association Saint-Leu, terre d’Empire.

Schulmeister, l’espion de Napoléon Ier

Présentation de la conférence

Charles Louis Schulmeister, né le 5 août 1770 à Neufreistett  dans le pays de Bade et mort le 8 mai 1853 à Strasbourg-Meinau, est resté célèbre pour sa carrière d’espion à la solde de Napoléon Ier. Apparemment, rien ne le prédestinait, lui obscur petit commerçant alsacien, à cette carrière insolite, sinon son goût certain pour l’argent, les intrigues et la contrebande. Bientôt en contact avec le chef du service des renseignements de Napoléon, Savary,  Schulmeister devient l’un des plus habiles et discrets agents de la police impériale. Il est ainsi chargé de nombreuses missions de confiance restées mystérieuses.
Sous la Première Restauration, il complote pour le retour de l’Empereur pendant les Cent-Jours. Les puissances du Congrès de Vienne le mettent alors sous surveillance. Au cours d’un de ses voyages, Blücher le fait arrêter par ruse, le 27 juillet 1815. Mis en prison pendant quelques mois  l’instruction judiciaire dont il est l’objet est finalement abandonnée. Libéré en novembre 1815, il rentre à Paris et partage désormais son temps entre Paris, Strasbourg et la campagne.
Retiré des affaires publiques, il organise des fêtes somptueuses dans son domaine de Boissy-Saint-Léger. Mais sa fortune sera dépensée quand il meurt le 8 mai 1853. Il  repose au cimetière Saint-Urbain de Strasbourg.

Claire Fontaine
23 avenue de la Gare
95320 Saint-Leu-la-Forêt

 

Partager