<i>Napoleonica La Revue</i>, revue internationale d'histoire des Premier et Second Empires napoléoniens, articles, bibliographies, documents, comptes rendus de livres, en français et en anglais : n° 19, juin 2014
IN ENGLISH

Pour découvrir l'histoire napoléonienne, pas à pas, parfaire ses connaissances et poursuivre des recherches personnelles, pour tous les amateurs et les historiens passionnés, laissez-vous guider parmi un riche ensemble d'articles et de dossiers thématiques, d'images commentées, d'outils pour travailler.

Enrichissements récents :

Chronologies : Les grandes étapes de la campagne du Mexique (de 1861 à 1867)
Dossier thématiques : Louis-François Lejeune (1775-1848) général, peintre et mémorialiste
Articles : Le butin de Waterloo reconstitué au musée de la Légion d'honneur

NAPOLEONICA LA REVUE

La revue
anglegauche angledroit
 
 

IMAGES

Le Premier Consul franchissant les Alpes au col du Grand-Saint-Bernard





Auteur : DAVID Jacques Louis (1748-1825)

Date : 1800-1801 (daté et signé an IX)

Technique : huile sur toile

Dimensions : H. 2,590 m; L. 2,210 m

Lieu : Rueil-Malmaison, musée national des châteaux de Malmaison etde Bois Préau

Sujets : Bonaparte (Premier Consul), Italie (campagne de 1800), Propagande

Descripteurs : scène historique, général, cheval, équestre, cabré, Alpes, neige, mouvement d'armée, canon, drapeau

Crédits : RMN

Commentaires :

David s'est mis au service de la propagande napoléonienne avec ce tableau majeur de l'histoire de l'art. Il a glorifié Bonaparte en le représentant sur un cheval fougueux et en en faisant l'égal des plus grands conquérants, Annibal et Charlemagne, dont les noms sont gravés sur un rocher au premier plan.
Ce tableau fut commandé par le roi Charles IV d'Espagne, pour le salon des grands capitaines du palais royal de Madrid, par l'intermédiaire de son ambassadeur en France Musquiz et payé 24.000 francs. Joseph Bonaparte s'appropria le tableau à Madrid et l'emporta aux Etats-Unis. Il réapparut seulement en 1949-1950 et fut légué à Malmaison par Eugénie Bonaparte, princesse de la Moskowa, arrière-petite fille de Joseph. Il présente le cheval pie et le manteau jaune avec les inscriptions L. David-L'an IX sur la bride du cheval et (HA) NNIBAL/KAROLUS MAGNUS/BONAPARTE sur des rochers au premier plan.
Il existe quatre autres exemplaires avec variantes : le premier,autographe, destiné à Bonaparte, actuellement à Charlottenburg (cheval bai-brun, manteau rouge, signé, daté an IX) ; le deuxième, en grande partie d'atelier, provenant de la bibliothèque des Invalides, et actuellement au château de Versailles (cheval blanc, jambres brunes, manteau rouge, ni signé, ni daté) ; le troisième envoyé au palais de la République à Milan, et actuellement au Kunsthistorisches Museum de Vienne (cheval blanc, jambes brunes, manteau rouge, signé, daté an X) et le quatrième, très repeint, emporté par David à Bruxelles, actuellement déposé au château de Versailles (cheval pie, manteau jaune, signé). Il existe plusieurs copies en France dans la résidence du ministre de la Défense, à l'Ecole militaire à Troyes et à l'étranger sans compter les innombrables reproductions en tapisserie, sur porcelaine ou par la gravure.



 
     
 
 

 Retour page d'Accueil

 Retour page de Section

 Retour page de Rubrique

 

 

 

 

 Imprimer

Ajouter à votre sélection

 
 
 

Haut de page

 
Lettre d'info | Mon Napoleon.org | Plan du site | Contacts | Mettre dans vos favoris | Mentions légales | ISSN 2272-1800