JOUBERT, Barthélémy, (1769-1799), général

Partager


Volontaire de 1791, général de brigade à Montenotte, puis de division à Rivoli, il était alors jugé par Bonaparte "grenadier par le courage, général par les talents militaires ".

Il fut tué en 1799 à la bataille de Novi. « Joubert, déclarait l'Empereur à Las Cases le 24 août 1816, avait une haute vénération pour moi; à chaque revers éprouvé par la République, durant l'expédition d'Égypte, il déplorait mon absence. Se trouvant en cet instant chef de l'armée d'Italie, il m'avait pris pour modèle, aspirait à me recommencer, et ne prétendait à rien moins qu'à tenter ce que j'ai exécuté depuis en Brumaire, seulement, il eût agi avec les Jacobins. »
 
 
Jean Tulard

Source : Dictionnaire Napoléon, Paris : Fayard, 1987.
Avec l'aimable autorisation des Editions Fayard

Partager