<i>Napoleonica La Revue</i>, revue internationale d'histoire des Premier et Second Empires napoléoniens, articles, bibliographies, documents, comptes rendus de livres, en français et en anglais : n° 19, juin 2014
IN ENGLISH

Pour découvrir l'histoire napoléonienne, pas à pas, parfaire ses connaissances et poursuivre des recherches personnelles, pour tous les amateurs et les historiens passionnés, laissez-vous guider parmi un riche ensemble d'articles et de dossiers thématiques, d'images commentées, d'outils pour travailler.

Enrichissements récents :

Images : Photographie : La princesse Clotilde et son fils Victor Napoléon
Chronologies : Les grandes étapes de la campagne du Mexique (de 1861 à 1867)
Bibliographies : L'Expédition d'Egypte (1798-1801)

NAPOLEONICA LA REVUE

La revue
anglegauche angledroit
DOSSIERS THÉMATIQUES

Nous vous proposons des dossiers thématiques sur des personnages ou des sujets politique, économique ou artistique de l'histoire du Premier et du Second Empire.

Pour déccouvrir un autre dossier thématique, consultez la liste de tous les dossiers.

Pour des informations complémentaires, contactez-nous.

 

 Retour page d'Accueil

 Retour page de Section

 Retour page de Rubrique


Napoléon couronné roi d'Italie le 26 mai 1805 à Milan

 


 
Napoléon 1er roi d'Italie, par Appiani (c) RMN

Napoléon 1er roi d'Italie, par Appiani (c) RMN


La période de Napoléon en tant que chef d'Etat à la tête de l'Italie débuta en janvier 1802, lorsque les trente membres de la Consulte d'État chargée de trouver un président pour la République italienne nouvellement créée, réussirent à persuader Napoléon d'assumer cette fonction. Napoléon ne pouvant résider en Italie, il choisit un vice-président, Francesco Melzi d'Elri, et un représentant à Paris, Ferdinando Marescalchi. Ainsi, ayant à sa tête celui qui dirigeait la France, subissant la présence de troupes françaises sur son territoire qu'elle devait, en outre, entretenir, l'Italie se trouvait être une sorte de protectorat français, assez pour inquiéter les autres puissances européennes, et plus particulièrement l'Autriche en raison de ses vues ancestrales sur le Nord de l'Italie. Lorsque Napoléon fut proclamé empereur des Français le 18 mai 1804, il devint évident, pour les Français comme pour les Italiens, que l'Italie ne pouvait demeurer une république. Aussi, le 17 mars 1805, un an après l'instauration de l'Empire en France, la République italienne devint le royaume d'Italie – une expression qui peut porter à confusion pour les lecteurs du XXIe siècle, dans la mesure où le royaume recouvrait seulement la Lombardie et l'Emilie-Romagne, et non pas l'ensemble de la péninsule - avec Napoléon comme souverain. Cette décision politique se concrétisa formellement par le couronnement du nouveau roi à Milan, cérémonie au cours de laquelle Napoléon, recevant la Couronne de fer, réaffirma ses références carolingiennes en reprenant les mots de Charlemagne (« Dieu me la donne, gare à qui la touche ! »).

 
Mai 2005


 

 Imprimer

 Imprimer tout





Lettre d'info | Mon Napoleon.org | Plan du site | Contacts | Mettre dans vos favoris | Mentions légales | ISSN 2272-1800