1809, les Français à Vienne. Chronique d’une occupation

Auteur(s) : OUVRARD Robert
Partager
© Nouveau Monde Editions

Le 14 mai 1809, quelques années après la première prise de la capitale des Habsbourg, Napoléon est de retour à Vienne. Ce sont ces longs mois d'occupation française en Autriche dont Robert Ouvrard a rédigé la chronique. Il y mêle, par une mise en scène pertinente, les témoignages français et autrichiens puisés dans les correspondances et les mémoires de l'époque. On découvre ainsi les privations dont sont victimes les habitants les plus pauvres, dans les campagnes et dans les villes, et les pillages et exactions de toutes sortes que subissent les Autrichiens, soumis à l'occupant. (note de l'éd.)
Nombreuses annexes, illustrations n. et bl.
 
L'avis de napoleon.org : Par la durée du séjour qu'y fit Napoléon, six mois, Vienne devint en 1809, en quelque sorte, la capitale de l'Empire français. Mais le contexte de cette seconde occupation, après celle de 1805, était plus difficile : la ville opposa une forte résistance et dût être bombardée, la population fut moins « accueillante », et les réquisitions plus dures à obtenir pour entretenir les troupes françaises. L'agitation « nationale » fermentait, Napoléon échappa de peu à l'attentat de Staps…
Par sa connaissance de l'histoire napoléonienne, mais aussi son intimité avec une ville qui le séduisit il y a 30 ans, Robert Ouvrard nous offre une plongée totale dans le temps et les mentalités viennoises. Les extraits de mémoires, souvenirs, journaux, etc. sont parfaitement choisis et commentés. (I.D.)
Pour voir le site de l'éditeur, cliquez ici.

Année de publication :
2009
Lieu et maison d'édition :
Paris : Nouveau Monde Editions, coll. Bibliothèque Napoléon
Nombre de pages :
334 p.
Partager