La reine Louise de Prusse. Une femme contre Napoléon

Auteur(s) : BLED Jean-Paul
Partager
© Fayard (couv. portrait par Elisabeth Vigée-Lebrun)

Formé, comme toujours, de la rencontre d'une personnalité et des circonstances, un mythe a rapidement pris corps autour de la reine Louise, épouse du roi de Prusse Frédéric-Guillaume III. Que la nature l'ait dotée de l'atout de la beauté n'y est pas étranger ; qu'elle ait cultivé les valeurs familiales y a certainement contribué ; mais surtout sa confrontation avec Napoléon fit d'elle l'héroïne de la résistance prussienne et l'âme de la renaissance qui conduisit à la « guerre de libération » de 1813 ; sa mort avant ce terme, dans l'éclat de son âge, a encore ajouté à sa légende. Ce mythe a traversé tout le XIXe siècle et ses effets se sont manifestés jusqu'au tournant de 1933. On aurait pu le croire disparu après la naissance d'une nouvelle Allemagne des cendres de la Seconde Guerre mondiale. Pourtant, en parallèle au regain d'intérêt porté à la Prusse, une série de biographies consacrées à la reine Louise depuis 1989 en annonce peut-être une nouvelle vie. (Note de l'éditeur) 
 
Ancien directeur du Centre d'études germaniques de l'Université Robert Schuman de Strasbourg et de la revue Études danubiennes, Jean-Paul Bled est professeur d'histoire contemporaine à l'université de Paris-IV Sorbonne où il est titulaire de la chaire d'histoire de l'Allemagne contemporaine et des mondes germaniques. Parmi ses derniers ouvrages, une « Histoire de la Prusse », parue chez Fayard en 2007, et deux biographies, « Frédéric Le Grand » (2004) et « Marie-Thérèse d'Autriche » (2001).
 
L'avis de napoleon.org : Historien et biographe reconnu, Jean-Paul Bled nous livre ici un ouvrage classique, à la démarche historique maîtrisée : la personnalité de Louise de Prusse est bien révélée par de larges extraits de sa correspondance prolixe, vive et libre, et le cheminement personnel de la jeune reine est toujours bien sous-tendu par une analyse du contexte historique dans lequel elle évolue. Une valeur sûre.

Pour commander : cliquez ici ou ici.

Année de publication :
2008
Lieu et maison d'édition :
Paris : Fayard
Nombre de pages :
276 p.
Partager