Le crieur et le marteau. Histoire des commissaires-priseurs 1801-1945

Auteur(s) : ROUGE-DUCOS Isabelle
Partager

Dans le monde si singulier des ventes aux enchères, comment est-on passé du commissaire-priseur officier ministériel, qui achetait son office sous l'Ancien Régime, aux opérateurs de ventes volontaires actuels et aux enchères en ligne ?
Cet ouvrage est d'abord une histoire des commissaires-priseurs au moment de leur âge d'or, qui permet de comprendre comment cette profession a développé ses compétences et acquis son autonomie pour intégrer la société des notables du XIXe siècle. C'est également une histoire de leur pratique professionnelle, grâce à l'évocation des ventes d'art les plus célèbres des XIXe et XXe siècles, et des différentes professions fréquentant les ventes aux enchères : marchands, collectionneurs et artistes, maillons de la grande chaîne du commerce d'art. Pour qui veut établir les provenances d'oeuvres d'art, amateur ou professionnel, cet outil permettra d'identifier les sources d'archives renseignant l'histoire des ventes et leurs acteurs.
Cette histoire, ponctuée de gravures de Daumier, s'accompagne de la réédition de l'ouvrage de Champfleury, L'Hôtel des commissaires-priseurs, une satire mordante de la profession par le grand théoricien du réalisme dans les arts.
Enfin, un dictionnaire complet permet de retrouver tout commissaire-priseur ayant exercé sa charge entre 1801 et 1945. (note de l'éd.)
 
 
Archiviste paléographe, docteur en histoire de l'art de l'École pratique des hautes études et conservateur du patrimoine, responsable des acquisitions de manuscrits à la Mission pour les archives privées du Service interministériel des Archives de France, Isabelle Rouge-Ducos, boursière de la Fondation Napoléon en 2003, a reçu le Prix d'Histoire Premier Empire en 2009 pour son ouvrage L'arc de triomphe de l'Etoile dans l'art et l'histoire paru aux éditions Faton.

Année de publication :
2013
Lieu et maison d'édition :
Paris, éditions Belin
Nombre de pages :
491 p.
Partager