Quand les enfants parlaient de gloire. L’armée au cœur de la France de Napoléon

Auteur(s) : BERTAUD Jean-Paul
Partager
© Aubier

Alors que Bonaparte apparaît en 1800 comme l'homme de la paix et de la réconciliation politique et civile, il laisse quelques mois plus tard la place à Napoléon, le despote. Un despote certes éclairé, car très attaché à l'égalité civile et à la tolérance religieuse, mais pour lequel, comme il le confiera plus tard à Las Cases, il faut être militaire pour gouverner.

A partir de cette idée, le nouveau régime mis en place par Napoléon s'appuie plus que jamais sur l'armée, qui mènera de nombreuses campagnes, et sur ses chefs que Napoléon installera au premier rang des manifestations officielles.

Grand spécialiste de la Révolution et de l'Empire, Jean-Bertaud, professeur émérite de l'université Paris I nous dresse ici selon ses propres termes l'histoire de la domination de l'esprit militaire durant l'Empire, domination sur les esprits, les hommes et les arts. Il dresse ainsi le portrait de l'« Empereur de guerre ».

Pour commander  directement cet ouvrage cliquez ici  ou ici

Année de publication :
2006
Lieu et maison d'édition :
Paris : Aubier
Nombre de pages :
460 p.
Partager