Les grandes étapes de la campagne du Mexique (de 1861 à 1867)

Période : IIe République - 2nd Empire/2nd Republic-2nd Empire
Partager

Les débuts de l’expédition (1861-1863)

Année 1860 : initiative diplomatique commune des « puissances maritimes » (Angleterre, France, Espagne) pour contraindre le Mexique à payer ses dettes.


1861
17 juillet 1861 : le président mexicain Benito Juarez fait voter une loi qui suspend tous les accords financiers conclus avec les Européens.

Septembre : Juan Manuel Hidalgo est officieusement chargé par Napoléon III d'entrer en discussion avec l'archiduc Maximilien d'Autriche.

Octobre : entrevue entre Gutierrez de Estrada et Napoléon III.

19 octobre : lettre de l'Empereur au comte de Flahaut, ambassadeur de France à Londres.

31 octobre : convention établissant le cadre légal de l'intervention européenne au Mexique.

Décembre 1861 / janvier 1862 : débarquement des contingents alliés à la Vera-Cruz.


1862 

19 février : convention de la Soledad.

10 mars : arrivée du général de Lorencez avec 4 500 hommes de renfort.

9 avril : rupture de la Convention interalliée du 31 octobre.

20 avril : le général de Lorencez déclare la guerre, non à la « nation mexicaine », mais à « un gouvernement inique, qui a commis contre [les résidents français] des outrages inouïs ».

5 mai : échec de Lorencez devant Puebla.

25 septembre : arrivée du général Forey, nouveau commandant en chef, avec 23 000 hommes de renfort.
 
 
1863

16 mars 1863 : début du siège de Puebla.

17 mai : prise de Puebla.

10 juin : entrée dans Mexico.

10 juillet : proclamation de l'empire du Mexique.


La fin de l’expédition (1863-1867)

1er octobre 1863 : Achille Bazaine devient commandant en chef.


1864

12 mars : accord, à Paris, entre Napoléon III et Maximilien.

10 avril : Maximilien accepte la couronne et ratifie la Convention de Miramar.

12 juin : arrivée de Maximilien et de Charlotte à Mexico.

Décembre : arrivée des corps de volontaires belges (2 000 hommes) et autrichiens (6 000 hommes), soldés par Maximilien.
 
 
1865

9 avril  : fin de la guerre de Sécession avec la victoire du Nord.
Décembre : les États-Unis se font représenter par un ambassadeur auprès du gouvernement de Benito Juarez.
 
 
1866

15 janvier : lettre de Napoléon III à Maximilien annonçant son changement de politique.

Février : pression diplomatique américaine sur Napoléon III.

11, 13 et 19 août : entrevues dramatiques, à Paris, entre Napoléon III et l'impératrice Charlotte.

21 août : lettre de Napoléon III à Maximilien : « Il m'est désormais impossible de donner au Mexique un écu ou un homme de plus ».

28 novembre : Maximilien décide de ne pas abdiquer et de demeurer au Mexique.

6 décembre : licenciement des corps belge et autrichien.
 
 
1867

14 janvier : la junte décide le maintien de l'empire et la poursuite de la « pacification ».

5 février : les troupes françaises présentes à Mexico évacuent la capitale en direction de la Vera-Cruz. « Enfin libre ! » s'exclame Maximilien.

8 février : défaite des troupes de Miramon à San Jacinto face aux républicains d'Escobedo.

19 février : Maximilien s'enferme avec ce qui lui reste de troupes dans Queretaro.

Mars/avril : siège et combats de Queretaro.

15 mai : Reddition (pré-négociée en secret) de Maximilien au général Escobedo.

13 juin : Ouverture, à Queretaro, du procès de Maximilien devant un tribunal militaire.

14 juin : condamnation à mort de Maximilien.

19 juin : Maximilien est fusillé aux côtés des généraux Miramon et Mejia.

26 novembre : après de longues tractations diplomatiques, le cercueil de l'ex-
empereur du Mexique quitte le pays sur la “Novarra”.
 
 
1868

18 janvier : la dépouille de Maximilien est déposée dans la crypte de l'église des Capucins, à Vienne, où reposent les Habsbourg.

 
Alain Gouttman, 2010
 
 

Cette chronologie est publiée avec l'aimable autorisation de Napoléon III. Le magazine du Second d'Empire et de l'auteur.

 
Cette chronologie fait partie du dossier thématique sur la Campagne du Mexique (1862-1867)

 
 

Partager