De l’île d’Elbe à Waterloo (juin 2015)

Affrontement légendaire, la bataille de Waterloo marqua la chute définitive de l’Empire napoléonien.

Pour vous aider, quelques conseils de lecture :
– Pierre Branda, La guerre secrète de Napoléon – Île d’Elbe 1814-1815, Perrin, 2014
– Jacques Garnier, Secrets de Waterloo, Vuibert, 2015
– Thierry Lentz, Waterloo, Perrin, 2015

  1. Napoléon « ennemi et perturbateur du repos du monde » : huit puissances signèrent le 13 mars 1815 une déclaration répondant à l'annonce le 9 mars 1815 du débarquement de Napoléon à Golfe Juan le 1er mars. Laquelle parmi ces trois puissances ne fut pas signataire :

  2. Constituée de 5 corps d'armée et de 4 corps de cavalerie, forte de 122 000 hommes, comment s'appelait celle qui allait être la dernière armée commandée par NAPOLEON :

  3. Quel chef d'état major choisit Napoléon ?

  4. S'inspirant de sa première campagne d'Italie de 1796, Napoléon comptait :

  5. Commandant les 4 corps de cavalerie regroupés en "réserve" de cavalerie, Emmanuel de Grouchy (1766-1847) était maréchal de l'Empire depuis le :

  6. Le jour J, face au 70 000 hommes et 180 pièces d'artillerie d'Arthur Wellesley, duc de Wellington (1769-1852), quelles étaient les forces dont disposait Napoléon ?

  7. Pour monter et entretenir son armée de 116 000 hommes, le feld-maréchal Blücher (1742-1819) a pu compter sur l'aide financière :

  8. Contre quelle position stratégique anglaise le Prince Jérôme (1784-1860) s'acharna-t-il à lancer sa 6e division, en vain, perdant inutilement des hommes ?

  9. Sans attendre d'ordre exprès de Napoléon, le maréchal Michel Ney (1769-1815) lança la charge de cavalerie sans discernement :

  10. Comptant sur l'arrivée de Grouchy et de ses 33 000 hommes, Napoléon vit déboucher sur son flanc droit les Prussiens. Quel vers célèbre de Victor Hugo, dans son poème "L'Expiation", évoque la situation :

  11. Après la perte de Plancenoit, l'avancée des dernières troupes de Wellington au centre, et la pression des Prussiens à revers, ce fut la retraite, que la Vieille Garde tenta de protéger. Devant la défaite, la première réaction de Napoléon fut :

  12. Bataille du Mont Saint-Jean pour les Français, bataille de Waterloo pour les Anglais : quel nom les Prussiens donnèrent à cette bataille ?

  13. Combien de combattants français trouvèrent la mort à Waterloo ?

  14. La butte du lion de Waterloo a été érigée à l´endroit où :

  15. Napoléon abdique, pour la 2e fois, le 22 juin 1815, depuis :